Grimms manga, tome 1, de Kei Ishiyama


Présentation de l’éditeur :
Les contes des frères Grimm en manga ! C’est avec humour que Kei Ishiyama métamorphose leurs personnages les plus connus. Ici le petit chaperon rouge et le loup ont de grandes chances de finir ensemble, Raiponce devient un beau jeune homme et Hansel un petit narcisse avec les pieds sur terre, idolâtré par sa sœur. découvrez sans attendre les nouvelles versions des Douze Chasseurs et des Deux Frères.
Amour, humour et charme garantis – un recueil de contes éternels, modernisés avec talent.
Retrouvez les originaux des contes de Grimm à la fin de ce volume.

Éditeur : Pika
Année d’édition : 2009
Langue : Française
Nombre de pages : 250

Avis (très) personnel :
Voilà un manga que j’avais envie de lire, à cause de la couverture (il n’est trop choupi-trognon, ce petit gars aux dents pointues ?!), et que les contes de fées révisitées en version manga me plaisent mieux que les adaptations littéraires (avec 2 fiascos quand même)… En effet, même si l’histoire est moins plaisante que l’originale, je peux toujours me délecter des dessins. Je pense surtout à l’adaptation by Kaori Yuki (dont j’adore le style !!!). Il y a peu de temps on m’a offert (merci l’muffin) ce premier tome qui est compose de 5 contes de fées des frères Grimms.

1/ Le petit Chaperon rouge
C’est le petit garçon qui se trouve en couverture, c’est en réalité un petit loup. Et, pour devenir grand, il doit tuer une jeune vierge. Mais, il tombe amoureux…
L’histoire est assez courte, mignonne comme tout, et surtout elle met en avant des enfants ^^

2/ Raiponce
Dans cette histoire, Raiponce est un jeune homme à la chevelure longue et dorée (enfin je suppose, les images sont en noir et blanc ^^’). Il va rencontrer une jolie jeune fille.
Cette histoire est également courte, nous n’avons pas réellement le temps de nous attacher aux personnages. Et surtout, je trouve que Raiponce a une tête bizarre…

3/ Hansel et Gretel
Hansel est un garcon qui se sait beau, et qui va en jouer. Gretel est sa petite soeur très mignonne, très protectrice envers son grand frère.
Comme la première histoire, j’ai trouvé que c’était mignon. De plus, c’était un conte que j’aime beaucoup (non, non, ce n’est pas pour la maison en pain d’épices…).

4/ Les douze chasseurs
Un jeune homme et une jeune femme doivent se séparer. En effet, à la mort du père de l’homme, ce dernier a promis qu’il se marierait avec la personne choisie par son roi de père pour régner avec lui, dans son royaume. Mais il va rester fidèle à son amour en n’aimant plus, et ne voulant plus se faire aimer. Quant à la jeune femme, elle montre son amour en se travestissant pour pouvoir être aux côtés de son amoureux.
Une belle histoire sur l’amour, la fidélité.

5/ Les deux frères
Des jumeaux différents l’un de l’autre au niveau du caractère vont choisir deux voies distinctes. Ils vont chacun être escortés chacun d’un certain nombre d’animaux qu’ils avaient sauvés auparavant. Ils ont une épée magique qui, si l’un d’eux meurt, rouillera d’un côté. Ils vont planter cette épée dans un arbre, au croisement de deux chemins qui bifurquent. Chaque année, un des frères viendra observer que l’autre va bien, de cette façon.
Cette histoire-ci souligne la relation qui lie deux frères, la confiance l’un envers l’autre. Je l’ai trouvée triste à un moment, et surtout que l’un des jumeaux était très impulsif…

J’ai été agréablement surprise par le fait qu’il y ait la version originale à la fin du volume, permettant de la connaître (si ce n’est pas déjà fait… Me concernant, je n’avais lu que Le Chaperon rouge et Hansel et Gretel), et de comparer ainsi avec la version illustrée. J’ai trouvé que l’histoire du Chaperon rouge est assez différente de celle que je connaissais (peut-être ai-je lu celle de Perrault).
Le deuxieme tome est deja paru : le 17 novembre 2010. Cela me tenterait bien de le lire ^^ Mais, surtout, cela m’a donné envie de me replonger dans les adaptations de Kaori Yuki, qui sont beaucoup plus sombres que celles présentées ci-dessus (pour donner une idée, il y a une relation incestueuse entre Blanche-Neige et son papa…).

Publicités

9 responses to “Grimms manga, tome 1, de Kei Ishiyama

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :