Archives de Tag: 9e arr.

Aji Dulce

Notre chef de projet a emmené l’équipe (nous ne sommes que 4, au total) dans un restaurant vénézuélien, à côté du métro Saint-Georges : Aji Dulce.

C’est un tout petit restaurant – il doit y avoir environ 10 places assises -, qui ne fait que des arepas. L’arepa est une spécialité vénézuélienne et colombienne, qui correspond à une galette de maïs blanc (ou jaune), cuite au four, puis garnie.

IMG_8211

J’ai choisi l’arepa Domino : haricots noirs, banane plantain et du fromage frais vénézuelien (ce n’est pas du fromage frais à proprement parlé (c’est-à-dire type kiri, etc.), mais plutôt du fromage à pâte dure), alors mes 3 collègues ont pris l’arepa Pelua : boeuf mijoté et effiloché, avec du fromage amarillo (du gouda). Nous avons tous commandé en entrées, des tostones (soit des chips salés de plantain vert avec du fromage frais vénézuelien).
C’était super bon ! J’ai beaucoup aimé les petits chips de plantain (miam, miam). Le fromage avait un goût étonnant, plus salé que ce que je visualisais. Des sauces étaient à disposition, celle qui piquait allait très bien avec les chips, mais il faut en mettre un tout petit peu ^^°

IMG_8213

Mon arepa était bonne aussi, mais je n’ai pas réussi à la finir. J’étais on-ne-peut-plus calée, de plus il ne restait plus que le fromage en garniture, cela en devenait presque écœurant… La galette de maïs donnait un goût différent, légèrement croustillante (un collègue a trouvé qu’il avait l’impression de manger une polenta).

IMG_8212

En résumé :
Un repas qui cale bien (même pas besoin de dessert !) fait maison, des serveurs très gentils.
Si vous voulez une place assise, venez pour midi, voire avant. Sinon, vous pouvez emporter (ou commander sur deliveroo, mais il y a moins de choix). Ils ont également un foodtruck, qui change de lieu toutes les semaines (il faut vérifier sur leur facebook).

Adresse :
19 Rue Notre Dame de Lorette – 75009 Paris

Horaires :
Mardi – vendredi : 11h30-14h30 / 19h-22h (sauf le vendredi : 18h30-22h30)
Samedi : 18h30-22h30
Dimanche : 11h30-15h30

Budget :
Entrée + Plat : 8,50€ – 9,50€

Publicités

Gabriela

Après un cours épuisant d’ostéo yoga, avec mon amoureux et deux amis, nous sommes allés dîner chez Gabriela, un restaurant brésilien situé dans le 9e arrondissement.

Pour commencer, nous avons commandé nos boissons : mojitos (corsés comme il faut), cocktails gourmands (à base de lait de coco et de cachaça – alcool brésilien fait à partir de sucre de canne) sont de la partie. Ils sont accompagnés de quelques entrées à partager : accras de morues et crevettes séchées, boulettes de viande hachée, et des petits pains au fromage. D’ailleurs, cela se mangeait sans fin !

IMG_7157

Je pense que nous aurions pu nous arrêter là. Mais, nous avions déjà choisi nos plats. Des plats bien consistants. Un ami a testé le plat national brésilien, la Feijoada. Ma meilleure amie a pris une galette indigène à base de fécule de manioc et farcie au poulet. Mon amoureux, une Vatapa com Calaries frites no dendê (des crevettes sautées accompagnées de crème de maïs, de riz et de farine de manioc). Quant à moi, j’ai choisi une Virado « quase a paulista » : des morceaux de saucisse fumée sautés dans une sauce à la tomate, accompagnés de riz, de crème de haricots noirs et d’une banane panée.

Tout cela fut bien bon, un peu bourratif – les entrées étaient peut-être de trop (je n’ai pas réussi à terminer mon plat ^^°). Mais, malgré cela, nous n’avons pu résister à une petite douceur, pour finir ce repas.

  • Une mousse très légère aux fruits de la passion pour deux (un peu trop sucrée pour moi)
  • Des bananes caramélisées, sur lesquelles étaient disposées de la pâte de fruits à la banane
  • Une crème au caramel, sur laquelle trônait une étoile en gelée au caramel

En résumé :
Un bon restaurant, un serveur très sympathique, des cocktails bien dosés.

Adresse :
3 rue Milton – 75009 Paris

Horaires :
LUN – SAM : 12h-15h / à partir de 19h le soir

Budget :
En réservant par LaFourchette, il y a moyen d’avoir une réduction de 30% sur les plats. Ce qui n’est pas négligeable.
De plus, il existe des formules déjeuner en semaine : entre 12-20€
Les entrées valent environ 10€, les plats 17€ et les desserts 7€
Les cocktails de l’ordre de 10€


Restaurant italien – Augusto

J’ai découvert ce restaurant un peu par hasard, lors de mes recherches pour dîner après un spectacle de 20h à la Cigale.
Je dois vous avouer qu’elles se sont avérées plus compliquées que ce que je pensais de prime abord. Le 18e arrondissement n’est pas un quartier dans lequel je traîne habituellement.
Je suis tombée sur Augusto, grâce à LaFourchette. En un clic, la réservation est effectuée pour 22h.

Malgré notre « léger » retard (une vingtaine de minutes quand même), le serveur (le gérant ?) est resté très aimable, et souriant.
Nous avons commandé des pasta al tartuffo, des rigatoni alla matriciana et des ravioli di zucca e speck. Je précise que nous étions 4 😉
Le tout était accompagné d’un bon Prosecco.

L’endroit est calme, cela fait du bien surtout après un one-man show. Les plats étaient bons (et les pâtes al dente), cependant, j’ai trouvé que mes rigatoni manquaient un peu de piment, malgré leur présence dans les ingrédients.

Ce bon repas se termina sur un tiramisu pour nous quatre.

IMG_2922

Tiramisu en bocal très aérien

Pour nous « punir » d’être arrivés en retard, le serveur/gérant nous a offert un verre de limoncello (en vrai, nous pouvions choisir ce que l’on voulait en digestif, mais je me suis dit que le limoncello était le plus approprié).

En résumé : Je vous conseille vivement l’adresse, si vous êtes dans le coin.Le service est impeccable, très gentil, et surtout les plats délicieux.

Adresse :
14 Rue Victor Massé – 75009 Paris

Horaires :
Mardi – Samedi : 12h-15h / 19h-23h30
Lundi : 19h-23h30

Budget :
Plat de pâtes : 15-20€
Dessert : 7-8€


Au coeur du Neuvième

J’inaugure une toute nouvelle rubrique, sur ce blog, concernant des endroits où l’on peut manger, grignoter de bonnes choses. Et puis, il faut bien nourrir le corps, après avoir tant nourri notre esprit ! De plus, cela apportera une certaine légitimité à mon titre de blog ^^ Oui, on m’en a fait vilement la remarque *siffle*

Voici Au coeur du Neuvième, une crêperie non traditionnelle !

C’est devenu un peu ma crêperie préférée. Alors, non, ce n’est pas une crêperie bretonne (que l’on peut facilement trouver vers le quartier de Montparnasse), mais au moins, ici, les tables sont assez espacées, on peut parler tranquillement ses amis (ou son/sa chéri/e), sans que les autres voisins puissent écouter. Puis, les serveurs y sont très sympathiques.

Par ailleurs, il y a une formule très intéressante, étant constituée d’un kir breton, une bolée de cidre, une crêpe salée et une crêpe sucrée. Le prix : 20€, ce qui est raisonnable sur Paris. Selon les crêpes que vous choisissez, cela devient rentable.

Voici l’apéro : kir breton et olives vertes. Normalement, la serveuse nous demande avec quelle crème de fruits nous voulons notre kir, mais là, elle a oublié. Donc, c’était de la crème de cassis. Pour le petit pot à côté du kir, ce sont bien des olives vertes normales, c’est juste que mon appareil photo l’a pris de manière assez étrange… ^^’

Elles ont l’air toute simple, mais elles sont très bonnes =)

A ma gauche, nous avons la Scribe (la galette de l’homme), composée de : Emmental / bacon / Jambon / Steak haché / Sauce barbecue et une petite salade pour alléger le tout. Pour cette dernière, il est possible de demander sans sauce vinaigrette (pour ceux qui n’aimeraient pas). J’imagine qu’elle doit être bonne, c’est l’une des habituelles que prend mon chéri.  Je dis « imagine », car je n’ai même pas pu en goûter un bout !

A ma droite, c’est la Martyrs (la mienne), composée de : Emmental / Tomates (mais j’ai demandé sans) / Emincé de volailles / Crème tandoori. C’est la première fois que je la choisis, je me cantonne le plus souvent à la raclette ou au reblochon. Mais, elle me convenait très bien, très légèrement épicée.

A la fin, j’étais presque rassasiée. Mais, n’est gourmande qui veut, il me restera toujours de la place pour un dessert (même minuscule).

Pour les crêpes sucrées, l’homme a choisi la Au coeur du Neuvième, qui est très joliment décorée : Crème de frangipane / Glace de vanille (1 boule) / Caramel maison / Amandes effilées. Elle n’est pas que jolie, mais délicieuse également. Quant à moi, j’ai pris une simple Miel Citron, qui m’a parfaitement contentée !

 

Bref, je vous conseille d’y faire un tour, surtout qu’à, à peine 10 minutes de là, se trouve le Virgin Megastore des Grands Boulevards ^^

L’adresse :
58, rue Lafayette – 75009 Paris (Métro : Cadet)
Ouvert le Lundi au Samedi de 12h-15h et 19h-22h (fermé le lundi soir et samedi midi).

Et, pour finir, j’ai retrouvé une photo d’une crêpe sucrée à la crème de marron ❤