Archives de Tag: 16e arr.

Sushi Marché

C’est la deuxième fois que je vais dans ce restaurant, et je ne suis pas déçue ! Un bon p’tit resto japonais à côté de chez moi (ou pas très loin en tout cas), tenu par des japonais (enfin en cuisine, ce sont des jeunes français au service), que j’ai découvert grâce à un ancien collègue de l’amoureux. La décoration est assez épurée, j’étais bien tentée de leur piquer leur ombrelle, mais je me suis retenue !

Les menus sont plus chers le soir, d’environ 5€, mais ils comprennent une entrée supplémentaire, par rapport à ceux du déjeuner. Cela fait quelques temps déjà, et je ne me souviens plus de ce qu’on avait pris… Une vraie tête de linotte !

Tout d’abord, nous commençons par les entrées, qui sont communes aux deux menus (j’ai fait mon originale, en choisissant un Shakédon) : une salade de pommes de terre bien crémeuse et sucrée (dommage qu’il n’y en avait pas plus dans l’assiette), et des légumes marinés (mis à part la carotte, je n’ai pas su déterminer le reste…). Cela a attisé notre appétit pour la suite !


Mon menu ne comprenait que deux entrées, mon chirashi et un dessert. Donc, voilà mon assiette qui arrive, avec un bol de soupe miso ! Le chirashi était très bon. Je ne pourrais pas le comparer avec d’autres restaurants, car c’est ici que j’ai pris pour la première fois ce plat, et uniquement ici. En-dessous des tranches de saumon (fondant, le saumon), se cachaient du gingembre finement râpé, ainsi que des oeufs de… Hé bien, je ne sais pas de quoi. Des tout petits oeufs roses, comme des oeufs de saumon mais vraiment plus minuscules (peut-être des oeufs de lumpe rouges). Cela se mariait bien avec le riz (vinaigré comme il fallait, j’aurai pu en manger, si le saumon ne m’avait pas autant calée !).

Quant aux autres, une assiette de tempuras est posée devant eux : des légumes et des crevettes frites (rien que pour cela, je n’aurai pas pu prendre ce menu…).

Puis, vient le tour de leur plat : ils ont eu le choix entre une assiette de sushis/makis/futomakis, ou une assiette de sashimis accompagnée d’un bol de riz. Chaque assiette était également servie avec un bol de soupe, qui réchauffe bien le corps !

 

Pour les desserts, ils ne proposent pas que la sempiternelle salade fruits ou glace, mais également des gâteaux au matcha, une coupe avec des morceaux d’aloe vera. Je me suis rabattue sur le cake au thé matcha, avec un coeur de haricots rouges (d’ailleurs, heureusement qu’il y avait les haricots rougse, car le cake était un peu étouffe-chrétien, avec un thé cela aurait été parfait !), un ami a choisi une sorte de bûche au thé matcha également, et sa compagne a pris la salade de fruits (frais !).

Un endroit vraiment sympathique, mais un peu bondé ce jour-là (un lundi soir). J’y retournerai bien pour tester autre chose.

Adresse :
20, rue Mirabeau – 75016 Paris
Métro : Mirabeau

Publicités

Les Princes

Un samedi, en fin d’après-midi, mon homme me dit : Allez, viens, nous allons au restaurant ce soir.
Pourquoi pas ?
Je m’installe devant mon ordinateur et pianote sur Restopolitan pour voir s’il n’y a pas un restaurant près de chez nous. Et, c’est le cas ! A même pas 10minutes à pied en plus.

Nous voilà chaudement habillés (c’est qu’il commence à faire bien frais en ce moment) pour aller au restaurant Les Princes.
Arrivés là-bas, nous sommes accueillis par une aimable serveuse. La décoration de cet endroit est simpliste, mais chic. Les serveuses (principalement) sont habillées de noir (presque un ravissement pour les yeux masculins).

En ayant en tête la promotion Restopolitan (une entrée et un plat offert), nous commençons à choisir nos plats. Il y avait pas mal de choix, pas mal de plats qui me faisaient envie. Ici, il ne faut pas être pressé, la serveuse met quelques temps à prendre notre commande.
Nous choisissons tout d’abord une Piscine, pensant que c’est une coupe de champagne un peu plus grande (18cl). Pas du tout, c’est du champagne avec des glaçons ! Sacrilège !! Certes, nous aurions dû demander ce que c’était avant, mais il aurait fallu l’indiquer dans le menu… Et, deuxième (mauvaise) surprise, nous avions commandé un champagne rosé, on nous apporte un champagne « normal »…


Au niveau des entrées, j’ai beaucoup hésité entre le saumon fumé, le foie gras et le camembert chaud. J’ai pris ce dernier, car, mon homme n’aimant pas les fromages forts, je n’en mange que très rarement. Quant à lui, il a choisi un carpaccio de Saint-Jacques, avec une crème fouettée citronnée. Cela ne m’a trop plu, mais je ne suis pas une fana de poisson cru (excepté les sushis/makis).


Quand nous avions fini, une serveuse vient chercher les assiettes et nous demande : « Vous voulez la carte des desserts ? »… Un petit oiseau vient de passer… Après avoir compris sa méprise, elle veut savoir si nous voulions la carte des plats… On s’est demandé si elle ne le faisait pas exprès. Apparemment non.

Non sans mal, nos plats arrivent à destination. Ce fut un Suprême de poulet avec des légumes Chop Suey et du riz, ainsi qu’un Filet de boeuf sur du pain perdu, avec des petites pommes de terre et un fagot de haricots verts. Les plats étaient très bons, le poulet super tendre ! Cela conclut la fin du repas. Nous n’avons, en effet, pas pris de dessert. Nous étions assez repus.


En bref, les plats sont vraiment bons, mais le service est un peu à revoir. J’hésite à y retourner…

Adresse :
6, Place du Docteur Paul Michaux – 75016 Paris