Archives de Tag: 8e arr.

Week-end Maman et Fiston

J’ai passé le dernier week-end de janvier, uniquement avec mon garçon (mon chéri était en vadrouille avec ses copains).

J’en ai profité pour l’emmener samedi au Musée en Herbe (avec une amie et sa fille). Je souhaitais initialement lui faire participer aux Baby Visites, mais c’était déjà complet pour tout le week-end. Nous avons donc effectué une visite libre de l’exposition Ateliers à la loupe. Par le biais des coups de pinceaux de Damian Elwes, un peintre anglais, nous découvrons les ateliers de divers artistes, tels que Picasso, Frida Kahlo…
Les petits doivent remplir un petit carnet (selon leur âge), chercher les objets inscrits dedans, répondre aux questions. Quelques déguisements sont à disposition au niveau de Frida Kahlo, des puzzles également.
Les deux enfants ont un peu couru partout : il fallait les contenir un peu. Je pense, cependant, qu’ils ont bien aimé (surtout la petite loupe du carnet).

IMG_3319

Le dimanche, on s’est fait un brunch en tête à tête, chez WH Smith. Hélas, ils ne proposent que le brunch, le dimanche midi et les pâtisseries. Or, vu la quantité du brunch, cela faisait beaucoup pour mon p’tit gars de 3 ans. On s’est donc partagé mon assiette et j’ai pris en plus un chocolat chaud et des scones. Qu’il a beaucoup aimés.

IMG_3332

On s’est baladés sur les bords de Seine, qui était bien haute encore à ce moment-là, pour atterrir au Palais de la Découverte. Nous avons pu laisser gratuitement nos manteaux aux vestiaires (qu’est-ce que c’est pratique !). P’tit monstre a voulu voir l’exposition temporaire sur Pasteur l’expérimentateur. Même s’il n’a pas pu tout comprendre, les expériences l’ont intéressé, ou plutôt intrigué : microscope, jeux, séances animées sur écran. On est bien restés 1h dans ce parcours (monsieur a absolument voulu regarder l’histoire de Pasteur et de l’après-Pasteur ^^°). Puis, nous avons terminé, dans les Sciences de la Vie, à l’école des rats, conseillé par le guide pour les moins de 10ans. J’ai cru que c’était une salle où nous pouvions regarder les rats parcourir un labyrinthe. Ce fut une erreur de ma part xD En réalité, c’est un exposé, durant lequel nous assistons à une présentation de l’apprentissage, par le biais du rat et de son labyrinthe. La personne animant cette démonstration décrit l’expérience, pose des questions aux enfants, interagit avec eux pour leur faire comprendre le comment de l’apprentissage.

Nous sommes restés environ 2h. Et ce n’était pas assez ! Il faudrait y rester toute la journée, je pense, pour pouvoir profiter de toutes les salles. J’aurai bien aimé emmener P’tit monstre dans la salle de Physique ou Chimie (j’attends impatiemment ses 6 ans pour le Planetarium).

IMG_3338

Le Musée en Herbe
23 rue de l’Arbre Sec – 75001 Paris
Tous les jours : 10h-19h
Ateliers à la loupe : du 25 janvier au 9 septembre 2018
6€ pour les adultes (gratuit pour les – 3 ans inclus)

Le Palais de la Découverte
Avenue Franklin Delano Roosevelt – 75008 Paris
Mardi – Samedi : 9h30-18h
Dimanche : 10h-19h

Publicités

L’atelier Renault

Rien de tel qu’un brunch entre amis, un dimanche, vous ne trouvez pas ? Surtout si l’endroit se trouve sur les
Champs-Elysées. Une avenue bondée de personnes, d’enfants, bordée d’arbres, où se balancent des guirlandes argentées qui brillent au soleil.

Revenons à nos moutons.
L’atelier Renault se trouve au 1er étage du showroom Renault, où nous sont présentés les concept cars, la nouvelle Twingo rose fuschia, la Twingo sponsorisée par Mauboussin. Bref, de belles voitures.

Après avoir été placés, nous avons commandé l’unique brunch, avec un choix au niveau de la boisson chaude (à volonté), et du jus de fruits.
Le défilé commence par le chocolat chaud, le thé et le capuccino. Le chocolat chaud était du vrai chocolat chaud, bien crémeux, comme du chocolat fondu en fait, avec une légère saveur en arrière-goût (qui serait de la fève Tonka, dixit la spécialiste). C’était bon, mais hélas trop sucré. Dommage…


On continue avec du jus de fruits : orange, pamplemousse, citron. Avec cela, le serveur dépose, au milieu de la table, des petits pots de confiture, du beurre… Mais où est le pain ?
Que je suis impatiente, il arrive peu de temps après. Sur les six petits pains, il n’y en avait qu’un nature, les autres étaient aux noisettes je crois (mais, heureusement, je n’ai pas fait d’allergie).

Et le gros du brunch arrive dans des assiettes : le saumon fumé et son demi pain de mie, le jambon blanc sur les chips (mioum les chips), des oeufs brouillés décorés d’un bacon, des haricots à la tomate légèrement épicés, une salade de fruits et des viennoiseries (pain au raisin, croissant, pain au chocolat).

Un repas assez copieux, où nous avons pris tout notre temps, dans un endroit où les serveurs ne vous pressent pas. Un repas tranquille et agréable. Rien de mieux pour finir le weekend (allez, j’utilise la nouvelle orthographe ^^).

Adresse :
53, avenue des Champs Elysées – 75008 Paris
Métro : Franklin Roosevelt


Restaurant De Sers

A l’occasion de l’anniversaire de mes beaux-parents, nous avons été au restaurant De Sers (affilié à l’hôtel De Sers *****), situé dans le 8e arrondissement de Paris. Une belle occasion dans un joli endroit.

Un lieu simple en décoration, tamisé, où les serveurs sont charmants comme tout.


Tout en dégustant notre champagne, des petits amuse-gueules nous ont été apportés : radis, tomate, choux, et un « boudin » (je parle de la forme, bien sûr) aux herbes. J’aurai bien aimé savoir ce qu’il y avait dans le plat, heureusement qu’il y avait les beaux-parents pour tester, et nous dire qu’effectivement le petit « boudin » était du beurre…

Enfin, les entrées ! La moitié a choisi le foie gras, qui était décliné en 2 versions : foie gras poêlé et foie gras mi-cuit. Les portions étaient assez conséquentes. Le foie gras poêlé était posé sur un cercle de gelée rouge, de la tomate je suppose. L’autre a pris le gâteau de crabe à la crème de wasabi, que je n’ai pu goûter, mais qu’apparemment, c’était bon ! Leur enthousiasme m’a donné envie de planter mes crocs dents dedans…


Les serveurs nous ont ensuite amené les mises en bouche, qu’ils avaient oublié. C’était délicieux, nous ne leur en voulons donc pas !

Puis, le temps de discuter un peu, viennent les plats. Du veau cuit de deux façons légèrement différentes pour les messieurs. Je ne saurai vous en dire plus, je n’ai pas goûter à leur plat.

Du poisson pour les dames : un filet de cardine pour Belle-maman et un turbot de Noirmoutier, agrémenté d’une raviole de foie gras pour moi. Comment nous goûtons un peu les plats (et les vins) de chacun, nous nous apercevons qu’elle préfère mon poisson, et moi le sien. Hop, petit échange effectué. Mis à part les épinards et les girolles trop salés, le poisson, ou plutôt les poissons, étaient bien cuits ! Et j’ai largement préféré le cardine, je trouvais le turbot fort en bouche.

Quant au dessert, j’ai fortement hésité à choisir du sucré ou du salé (assiette de fromages). Et la balance a penché en faveur de la tarte au citron meringuée revisitée ^^ Il y a eu un café gourmand, avec des petites gourmandises, ainsi que le dessert des hommes, dont je n’arrive plus à me souvenir ni du nom ni de la contenance…


Une adresse où les serveurs sont serviables, attentifs. Une adresse pour un dîner romantique, par exemple.

Adresse :
41 Avenue Pierre 1er de Serbie – 75008 Paris
Métro : Georges V


Toi

Pour fêter la venue d’un ami sur Paris, ainsi que son anniversaire (hein Cosmo ;)), nous sommes allés au restaurant Toi, pas très loin des Champs Elysées. Et, puis, je l’avoue, il y avait également une promo avec le site Lafourchette.

La décoration interne est assez colorée, avec des miroirs partout, ainsi que des tableaux d’animaux. Les serveurs nous avaient installés autour d’une table ronde, côté canapé, non loin du brunch. Car, ce restaurant le propose également, et j’avoue qu’à la vue des verrines de pana cotta, ou de tiramisu, et des brochettes de bonbons, j’étais très tentée de le prendre. Mais, faisant fi des tentations d’à côté, nous avons choisi de déjeuner, avec une entrée et un plat. Le dessert sera pris autre part (chez Princess Crepe : article à venir).

Divers entrées ont été commandées, ils ont été servies avec une bouteille de Pouilly.

Du foie gras de canard du Gers en terrine, avec un chutney de fruits secs : deux tranches de foie gras posées de manière perpendiculaire, accompagnées d’un boudin de chutney et un mesclun de salade. J’ai trouvé que le foie gras n’avait pas beaucoup de goût… La texture était pourtant là, le goût se mélangeait bien avec celui du chutney, mais tout seul, c’était sans plus.

Des mini club sandwichs de pain d’épice au chèvre frais.

Une ardoise de nems façon thaï, qui a été dévoré en moins de deux.

En ce qui concerne le plat, le choix a été assez difficile. Pas mal d’hésitation, mais au final, nous n’avons pas été déçus par ce que nous avons pris.
Du risotto au Saint-Jacques légèrement poêlés, avec des girolles : les champignons étaient un peu trop salés à mon avis, mais allaient très bien avec le risotto, crémeux comme il fallait.

Du risotto aux langoustines : n’ayant pu le goûter (ah les allergies), je me fie à l’avis de l’homme qui a affirmé que c’était très bon !

Un tartare de boeuf cru, avec un vrai cornet en céramique (ou porcelaine…) de frites : monsieur Cosmo a également dit que c’était bon.

Un homard entier cuit avec des artichauts : dégusté par mes amies. Pareil que les autres : avis positif de leur part !

Je pense que l’on reviendra tester le brunch (30€ à volonté, au buffet). Car l’ambiance est vraiment sympa, et les serveurs bien marrants. Je pense que l’on s’en souviendra x)

Adresse :
27 rue du Colisée – 75008 Paris
Métro : Franklin Roosevelt

PS : les toilettes étaient superbes aussi 😀 D’ailleurs, faites gaffe, à ne pas prendre la direction des cuisines >.< (la hooooonte)


Mood (fermé)

A l’occasion d’une rencontre avec une copine d’enfance (on ne s’était pas vues depuis une dizaine d’années !), nous sommes allées dîner dans un restaurant, sur les Champs Elysées (on ne se refuse rien ^^) : le Mood. J’avoue, il y avait une réduction de 50% sur la facture, grâce au site de lafourchette.com. Il fallait bien en profiter !

Le restaurant est caché à l’intérieur d’une cour magnifique, immense. Une verrière est posée à même le sol, permettant d’entrevoir le sous-sol. Tout bonnement superbe !

L’entrée est très rouge sombre, agrémentée de quelques tableaux asiatiques, et le canapé pour attendre est très moelleux. Au premier étage, nous nous installons. Les serveuses ne nous ont pas pressées pour prendre notre commande. Nous avons pu discuter tout notre soûl ! Seule la faim nous a arrêtées pour passer commande ^^

Cette fois-ci, je n’ai pris qu’une entrée et un plat, tandis que ma copine a choisi un plat et un dessert.
Tout d’abord, un saumon fumé avec une crème fouetté au wasabi, avec des mini blinis. Le saumon fondait en bouche, et la crème relevait le tout. D’ailleurs, le goût du wasabi surprend un peu, mais se marie bien. Une petite fausse note pour les blinis, qui n’étaient pas très frais, un peu caoutchouteux, et froids.

Le plat arrive peu après. Nous avons toutes les deux eu un coup de coeur pour le Suprême de volaille rôtie, avec une sauce au foie gras, accompagné d’un risotto. Ce dernier était cuit al dente, légèrement croquant, pas trop crémeux. Cela peut donc rebuté certaines personnes. Cela ne m’a trop gênée, bien que je le préfère cuit. La sauce au foie gras était très bonne, je l’ai bien saucée avec la volaille 😀

Quant au dessert, ma copine a choisi une Symphonie de chocolat-café sur un croquant d’amandes grillées. Cela paraît petit sur la photo, mais c’était bien présenté. Et, apparemment très bon ^^

Conclusion : j’étais contente d’avoir découvert ce restaurant, dont la nourriture est bonne (il y a encore d’autres plats, que j’aurais aimé essayés !), et la décoration intérieure très sympa (assez typée asiatique). Tout cela, pour la modique somme de … je n’ai pas le prix exact, mais c’était entre 15-19€ pour chacune d’entre nous.

Adresse :
114, avenue des Champs Elysées – 75008 Paris
Métro : Georges V