Archives de Catégorie: Déjeuner

Bisou

Ne travaillant pas très loin du Passage des Panoramas, je profite d’un déjeuner prévu avec une amie pour aller chez Bisou. Une crêperie conseillée par une copine de sport. Et puis, une crêperie dans ce coin de Paris, il n’y en a pas beaucoup, il me fallait donc l’essayer 🙂

On sent que l’ouverture du restaurant est récente, tout blanc, tout beau, tout propre – depuis août 2017. Nous sommes arrivées pour 12h15, il n’y avait quasi personne. Les tables sont assez éloignées pour pouvoir discuter tranquillement, en tout cas, là où nous étions placées.

Nous avons toutes deux choisi une formule avec une galette Super complète (avec du jambon, du beaufort, du comté, de l’emmental et un oeuf miroir), une bouteille de limonade et une crêpe citron sucre. Pourtant, j’ai beaucoup hésité, la Belle Ragazza me faisait de l’oeil (à base de burrata).

IMG_3403

Les galettes et les crêpes ont été servies super rapidement. Les tables se sont vite remplies, au cours de l’heure du déjeuner.
Une bonne surprise ! Je reviendrais avec d’autres collègues 🙂

En résumé :
Bien située, à proximité de 3 stations de métro
Service aimable et rapide
Possibilité de réserver une table sur leur site internet
Ils proposent également des galettes végétariennes et salades.

Adresse :
62-64 Passage des Panoramas
75002 Paris

Horaires :
Lundi : 12h-15h
Mardi – Samedi : 12h-22h30

Budget :
Les galettes salées sont de l’ordre de 10-13€. Les crêpes environ 8€.
Une formule existe avec une galette Super complète, une crêpe avec un topping et une boisson (limonade ou cidre) : 14€

Publicités

Un air de famille

Pour un déjeuner entre amies, nous souhaitions changer de notre restaurant habituel, le choix s’est porté sur Un Air de Famille, qui ne se trouve pas très loin du métro Villiers.

IMG_0660

Il y a une formule pour le midi à 18,90euros pour une entrée/plat ou plat/dessert. A ce moment-là, nous avions toutes deux envie de fromage. La commande fut donc très rapide : un camembert rôti aux amandes, avec une salade surmontée de lamelles de pomme, suivi d’un burger savoyard au fromage de raclette, avec des grenailles sautées et une salade (pour la verdure).

Après ce repas, je n’ai plus très envie de dessert. Mon estomac était blindé ! L’après-midi fut un peu compliqué pour travailler. J’avais plutôt envie d’aller dormir ^^

En résumé :
Restaurant sympa, convivial
Bon rapport qualité prix, vu le coin
Cosy

Adresse :
118, rue des Dames – 75017 Paris

Horaires :
Lundi au Jeudi : 12h-14h30 / 19h-22h30
Vendredi au Samedi : 12h-14h30 / 19h-23h

Budget :
Menu 18.90€


The Butcher – Amsterdam

Dernier article sur mon week-end à Amsterdam – oui, oui, celui qui a eu lieu en août… je ne suis pas du tout en retard… >.<

Pour notre dernière journée à Amsterdam, nous avons pris une barque pour aller de l’autre côté de la rive nord de l’IJ.


IMG_7625

Sur cette dernière, se trouve le musée du cinéma, the Eye Film Instituut Nederland. Vous avez vu cette forme allongée, profilée. L’architecture est différente de ce que l’on peut voir habituellement, lorsque l’on va au musée.
A ce moment-là, il y avait un exposition sur Martin Scorcese. Nous avons donc profité de l’occasion pour y faire un tour, ne l’ayant pas vue lors de son passage à Paris.

Avant de nous diriger au musée, j’avais déjà remarqué The Butcher. J’avais lu quelque part dans les méandres d’Internet que ce restaurant était réputé pour ses burgers (l’un des meilleurs d’Amsterdam). Forcément, après l’exposition, nous y sommes allés – nous sommes de faibles créatures, face à la tentation du fat (vous ai-je dit, qu’on avait pris un petit-déjeuner assez consistant chez Pancakes Amsterdam ? ^^°).

Le concept du restaurant – de la chaîne, devrais-je dire – est de réunir au même endroit un café, un espace de coworking, un restaurant classique, un bar, et des soirées la nuit avec un DJ. Le lieu propose également des flippers, des tables de ping-pong, et des anciens jeux videos. En tout cas, il semble réputé pour les évènements proposés.


IMG_7633

Après nous être installés (affalés…) dans des fauteuils en cuir super confortables, nous avons choisi, pour commencer, un milk-shake bien lacté.
IMG_7636
Après avoir passé commande auprès d’une serveuse, les burgers sont à récupérer directement en cuisine. J’ai pris The Butcher TLV (boeuf Aberdeen Angus qualité Prime, aux épices, salade émincée et frites) servi dans une pita. N’ayant pas fait gaffe au terme « chips » sur le menu, j’ai pris en plus un cornet de frites… Vive le gras !
IMG_7639
Quant à mon chéri, je crois bien qu’il a choisi The Daddy (250g de boeuf Aberdeen Angus qualité Prime avec de l’Edam fondu, salade, tomate, bacon, sauce BBQ et des oignons grillés).
IMG_7640
Nous n’avons rien pris en dessert. Nous avons été, pour une fois, raisonnables. Nous sommes sortis, repus, ravis de prendre l’air après ce repas.

IMG_7645
Si vous regardez bien la photo, on voit une balançoire située au-dessus au sommet de la tour A’Dam : c’est Over the Edge. Elle est située à 1003 de haut ! J’aurais adoré la tester, mais le temps nous manquait. En tout cas, si vous allez à Amsterdam, et que vous n’avez pas le vertige, je pense que c’est un truc à essayer. Pouvoir observer Amsterdam d’aussi haut, les jambes dans le vide, avec cette sensation d’être grisée. Petite info : c’est ouvert tous les jours 10h-22h (12,50€ pour les adultes, 6.50€ pour les enfants + 5€ pour accéder à la balançoire).

En résumé :
Un bon resto, où passer du temps (surtout s’il pleut).
Des burgers délicieux ! Et puis, si vous voulez digérer, il y a toujours Over the Edge à essayer 🙂

Adresse :
Overhoeksplein 1, 1031KS Amsterdam

Horaires :
lundi – jeudi : 8h-1h
vendredi – samedi : 24h/24
dimanche : ferme à 1h du matin

Budget :
Environ 9-10€ le burger (11,50€ pour The Daddy)


Salon de Café McQueen

Un jour, en sortant du travail pour aller à la Poste près de Pyramides, je découvre une devanture assez sombre, avec un petit texte sur les kissa-ten. Cela m’interpelle… Je regarde rapidement ce qu’ils proposent, et les bentos ont l’air bon. Le terme Salon de Café me fait penser au franponais. Je me dis que vraiment il faudrait que je fasse un tour dans ce Salon de Café McQueen. C’était la semaine dernière.

IMG_9821

Je n’ai pas pu résister, et j’y suis allée déjeuner hier midi. Le restaurant est assez intime (les gens de l’extérieur ne nous voient pas manger, et franchement c’est quand même agréable), mais cosy, chaleureux. La décoration en bois doit jouer ! J’avais l’impression d’être dans un salon de thé à Sapporo. En plus, la langue japonaise est vraiment dépaysante : les serveurs le parlaient, ainsi qu’un bon tiers des clients. En sortant du restaurant, cela m’a fai bizarre d’entendre à nouveau le français, j’avais vraiment l’impression d’être partie au pays du soleil levant.

IMG_0042

Ils proposent pour le midi une formule bento, avec deux entrées et un plat, dont une entrée et un plat du jour, pour 12.80€. J’ai choisi pour ce midi : une omelette japonaise (tamagoyaki), des fèves edamame (c’est bon, mais j’avais oublié que ce n’était pas hyper pratique) et un saumon grillé au miso, accompagné d’un bol de riz. Je ne voulais pas spécialement de boisson, mais le latte au potiron a attiré mon regard, et attisé ma curiosité. Je souhaitais savoir s’il était meilleur que celui du Starbucks. Résultat des courses : un peu sucré, mais bien bien meilleur, avec de vrais morceaux de potiron dedans ^^

En résumé :
Vraiment bon. Dépaysant. Je n’avais plus faim pour les desserts, mais certains avaient des saveurs bien de là-bas (l’umeboshi par exemple, ou le Coffee jelly). J’y retournerais sans aucun doute.
Le bento était suffisant pour remplir mon estomac, mais je pense que les gros mangeurs resteraient sur leur faim. Il est également possible d’emporter ce dernier.

Adresse :
16 rue Molière – 75001 Paris

Horaires :
tous les jours sauf le dimanche : 8h-18h30

Budget :
12.80€ le bento
Environ 5€ les desserts – pareil pour les boissons

 


Aji Dulce

Notre chef de projet a emmené l’équipe (nous ne sommes que 4, au total) dans un restaurant vénézuélien, à côté du métro Saint-Georges : Aji Dulce.

C’est un tout petit restaurant – il doit y avoir environ 10 places assises -, qui ne fait que des arepas. L’arepa est une spécialité vénézuélienne et colombienne, qui correspond à une galette de maïs blanc (ou jaune), cuite au four, puis garnie.

IMG_8211

J’ai choisi l’arepa Domino : haricots noirs, banane plantain et du fromage frais vénézuelien (ce n’est pas du fromage frais à proprement parlé (c’est-à-dire type kiri, etc.), mais plutôt du fromage à pâte dure), alors mes 3 collègues ont pris l’arepa Pelua : boeuf mijoté et effiloché, avec du fromage amarillo (du gouda). Nous avons tous commandé en entrées, des tostones (soit des chips salés de plantain vert avec du fromage frais vénézuelien).
C’était super bon ! J’ai beaucoup aimé les petits chips de plantain (miam, miam). Le fromage avait un goût étonnant, plus salé que ce que je visualisais. Des sauces étaient à disposition, celle qui piquait allait très bien avec les chips, mais il faut en mettre un tout petit peu ^^°

IMG_8213

Mon arepa était bonne aussi, mais je n’ai pas réussi à la finir. J’étais on-ne-peut-plus calée, de plus il ne restait plus que le fromage en garniture, cela en devenait presque écœurant… La galette de maïs donnait un goût différent, légèrement croustillante (un collègue a trouvé qu’il avait l’impression de manger une polenta).

IMG_8212

En résumé :
Un repas qui cale bien (même pas besoin de dessert !) fait maison, des serveurs très gentils.
Si vous voulez une place assise, venez pour midi, voire avant. Sinon, vous pouvez emporter (ou commander sur deliveroo, mais il y a moins de choix). Ils ont également un foodtruck, qui change de lieu toutes les semaines (il faut vérifier sur leur facebook).

Adresse :
19 Rue Notre Dame de Lorette – 75009 Paris

Horaires :
Mardi – vendredi : 11h30-14h30 / 19h-22h (sauf le vendredi : 18h30-22h30)
Samedi : 18h30-22h30
Dimanche : 11h30-15h30

Budget :
Entrée + Plat : 8,50€ – 9,50€


De Taanketel – Marken

Le lendemain de notre arrivée à Amsterdam, nous avons fait une balade à vélo, vers le nord. Nous avons suivi la côte est, en passant par Durgerdam (et ses petites maisons colorées).

 

Après 3h de pédalage, nous arrivâmes à Marken. Petite péninsule (dont le contour ferait environ 9km), qui a été séparée du continent, à cause des intempéries.
Nous avons pris notre déjeuner au restaurant De Taanketel, en terrasse, au soleil (caché sous les nuages). Je vous assure, on ne dirait pas, mais il y avait bien du soleil, car mon chéri a attrapé un bon gros coup de soleil (il avait la tête bieeeeeen rouge, le pauvre ^^°).

IMG_6902

Nous avons ainsi pu goûter à une spécialité locale, qui est la Bitterballen. C’est une bouchée panée, croustillante. Je ne sais pas trop ce qu’il y avait dans les miennes… Mais, elles peuvent être fourrées au bœuf, veau, poulet, ou champignons. Elles semblent prisées, accompagnées d’une bière. C’est un apéro qui rassasie bien ! Si j’avais su, je n’aurais d’ailleurs peut-être pas pris de plat, par la suite. Nous les avons grignotées, avec une bière.

IMG_7502

Mon amoureux a choisi des moules poêlées avec des frites et légumes.

IMG_7501
Quant à moi, j’ai tenté un Broodje au saumon, fromage frais et concombre. Je pensais que le pain était davantage rond, là c’était clairement un club sandwich ^^° Qui était accompagné d’une « boule » de salade de pommes de terre.

IMG_7504

Lors de la balade post-digestion, à Marken, un petit stand proposait des Poffertjes néerlandaises et bio (!), cette préparation est faite dans un moule qui ressemble à celui pour faire des takoyaki et s’apparente à des mini-pancakes, saupoudrées de sucre glace. Bien sûr, d’autres options étaient possibles : miel, nutella, fraises. J’ai choisi la classique, au sucre et sans beurre (vu la quantité de beurre fondue pour faire ces poffertjes, j’ai préféré éviter d’en rajouter !). Ça se mange drôlement bien, en tout cas. Et très vite, tellement vite, que j’en ai oublié de prendre des photos…

IMG_6904

En résumé :
Bon petit restaurant en bord de côtes, où les serveurs sont assez rapides. Rapidement bondé, je trouve.

Adresse :
Havenbuurt 1, 1156 AL Marken, Pays-Bas

Horaires :
Tous les jours : 10h-00h

Budget :
Environ 10€ le plat


CT Coffee and Coconuts – Amsterdam

Nous avons passé le gros week-end du 15 août à Amsterdam. C’était la première fois que nous allions dans cette ville, dans ce pays d’ailleurs.
Je vais recenser dans les jours à venir les adresses gourmandes que nous avons testées et approuvées !

Nous avons commencé le week-end par un tour de vélo (Amsterdam Vélo), réalisé par un guide néerlandais francophone. Le tour fut très intéressant, le guide nous a raconté des anecdotes sur la ville en elle-même, la culture amstellodamoise. Je vous le conseille vivement !

Le soir-même, nous dînions au restaurant CT Coffee & Coconuts, adresse que j’avais vue sur le blog Mangoandsalt.
L’endroit situé dans un ancien théâtre à De Pijp fait très « bobo », je trouve ; la décoration assez cool avec les quelques tables suspendues, et l’ambiance cocoon avec les canapés et leurs gros coussins, et la luminosité assez basse.

Nous avons d’abord choisi nos cocktails. Un Drunk Mr. Nilsson (eau de coco avec un shot de rhum ambré) pour mon amoureux et un Paloma (tequila, pamplemousse, citron vert, limonade et un peu de sirop) pour moi. Servi de cette manière, le Mr. Nilsson est assez classe, et mon chéri l’a trouvé bon.

IMG_7454

En entrées, nous avons pris :

  • une Fresh Dutch Buffalo Burrata : une burrata néerlandaise, accompagnée d’amandes grillées (délicieuses), de petits oignons confits, de fraises arrosée de pesto. C’était surprenant, car la burrata néerlandaise est plus liquide que l’italienne. Le lait a quasi jailli, lorsque je l’ai coupée. Cela ressemblait à une petite soupe toute blanche. Ce fut bien bon 🙂
  • un Rice Paper summer Roll : des sortes de maki, au tartare de boeuf (coupé au couteau), des radis vinaigrés et du shiso frit

En plat, nous avons tous deux commandé un CT’s Beef Burger, qui était accompagné de frites (pommes de terre, patate douce) cuites au four. La sauce légèrement piquante était super bonne ! En revanche, le chardonnay que j’ai pris n’était pas très bon… Il « piquait » un peu la langue.

Burger

Désolée pour cette photo sombre >.<

Je n’avais plus de place pour le dessert… Heureusement, mon chéri a pris un Affogato (glace coco, expresso, mousse de coco et amandes), dont j’ai pu goûter une cuillère. Juste un peu de glace et d’écume de coco. Très aérien et frais. Je n’ai pas de photo… Il semble que l’on se soit jeté dessus, à son arrivée à table…

En résumé :
Réservation possible sur leur site internet, pour le dîner (17h30-22h)
Les plats étaient bons, même si l’attente fut longue pour le burger (vraiment longue).

Adresse :
Ceintuurbaan 282-284
1072GK Amsterdam

Horaires :
Tous les jours : 8h-23h

Budget :
Environ 10€ le cocktail, 10e l’entrée
15€ le burger
8-10€ le dessert


Domaine de Fontenille – La Cuisine d’Amélie

Cet été, nous avons passé nos vacances chez la mamie de mon chéri, et souhaitions l’inviter au restaurant. Un lieu assez proche de sa maison. Je suis tombée sur le site du Domaine de Fontenille. C’est un hôtel, proposant un petit spa (le modelage balinais a été testé et approuvé !), une piscine, deux restaurants et des jardins (dont un immense).

IMG_6365

Petit côté vintage et moderne (ce sont des vélos électrique !)

Nous avons déjeuné sur la terrasse de la Cuisine d’Amélie, dont la vue donne sur le grand jardin. Nous avions l’impression d’être seuls, pas un bruit ne nous dérangeait (mis à part le chant des cigales, une petite brise nous rafraîchissait de temps à autre. De plus, le jardin permettait à mon garçon de 3 ans de se défouler.

IMG_6369

Petite parenthèse : je vous avoue qu’à la base, je voulais tester le restaurant gastronomique 1 étoile Le Champs des Lunes. Mais, n’ayant pas fait attention aux jours d’ouverture lors de la réservation, c’est tombé sur La Cuisine d’Amélie. Ce sera à prévoir pour nos prochaines vacances dans le Sud. Tous deux sont dirigés par le chef Jérôme Faure.

IMG_6372

Apéro

Le menu est présenté de telle sorte que nous puissions composer notre menu, avec ce qu’ils appellent des « touches » (salées, sucrées).

Pendant que le petit dégustait son steak frites (steak de très bonne qualité, de surcroît), nous avons pris les touches salées suivantes :

  • Une soupe de tomates et pois chiches, avec des dattes et des épices
  • Une soupe de melon et pastèque, de la feta et des graines (de courge, je crois) – Les assiettes ne donnent pas vraiment envie, d’ailleurs si vous aviez vu nos têtes à leur arrivée… Comme quoi l’habit ne fait pas le moine ! Car cette soupe était délicieuse et très rafraîchissante.
  • Une soupe de morilles, et oeuf, à l’Amaretto, parsemée de pop-corn
  • Un faux filet de race Montbéliarde, avec pesto et anchoïade
  • Du crabe, gingembre, abricot, une purée de pomme de terre coco wasabi
  • Un beau morceau de poulpe, un carpaccio de courgettes et de la harissa à la framboise
  • Un dos de cabillaud confit (cuit à la perfection), fruits secs, soja et aubergine – C’était bon mais un peu trop sucré pour moi.

N’oublions pas les touches sucrées. On voulait toutes les tester ! Mais, nous avons dû faire un choix (mon chéri, en vrai gourmand, en a quand même pris deux !).

  • Une pavlova aux pêches, et sorbet fruits rouges – J’en aurais remangé.
  • Une crème catalane aux fruits rouges et hibiscus
  • Une île flottante toute rose, à la fleur d’oranger et pralines roses

L’ensemble des plats était délicieux. L’endroit est tellement paisible, que nous aurions pu rester des heures, sous les platanes.

IMG_6440

Quand nous en sommes partis, ce fut pour aller de l’autre côté de la route, pour visiter leur maison de dégustation et goûter quelques vins. En effet, le Domaine de Fontenilles possède un vignoble en cours de conversion biologique.

En résumé :
Un bel endroit, calme, parfait pour se reposer. Des assiettes pas forcément « jolies », mais très bonnes. Des serveurs à l’écoute.
Ils proposent plusieurs activités/évènements : des concerts dans les vignes, des balades, du jazz sur leur terrasse, des après-midis pour les petits, ainsi que des sessions de formation WSET . Cela donne envie d’y retourner pour faire tout cela !

Adresse :
Domaine de Fontenille
84360 Lauris

Horaires :
Le restaurant La Cuisine d’Amélie est ouvert tous les jours, midi et soir, sauf le mardi.

Budget :
8€ pour une entrée / 10-12€ pour un plat / 9€ pour un dessert
J’en ai eu pour 29€, sans compter l’apéro.


Marcello

Brunch ou déjeuner ?
Choix cornélien… Chez Marcello, on fait ce que l’on veut (avec ses cheveux *hrmm* excusez pour la digression…).
Le restaurant est situé dans le 6e arrondissement, à côté du Marché Saint-Germain, et offre une terrasse cachée, à l’abri des regards, mais où le soleil est le bienvenu.
IMG_4894
Avec le petit vent présent ce jour-là, avec mes amies, nous avons préféré prendre notre repas à l’intérieur. Repas assez gargantuesque, je trouve !
Une burrata entière (300g) + Assiette de charcuterie mixte pour la tablée

IMG_4902

Regardez comme elle est fondante… Délicieuse !

Des œufs à la coque et leurs mouillettes beurrées pour (presque) chacune
IMG_4897
Un petit sandwich
IMG_4901
Des croquettes de mozzarella de bufflonne et jambon + une brioche façon pain perdu (étrangement, mon amie n’a pas réussi à la terminer xD)
IMG_4899
Une tartine avec un avocat émincé présenté en éventail
IMG_4904
Quant à moi, je suis juste contentée des œufs à la coque. J’entends déjà des clameurs outragées : Bouuuuuh ! Pour tout vous avouer, juste avant, avec ma meilleure amie, nous sommes allées au Café de Flore, et avons pris un chocolat chaud (bien épais) donc la carafe aurait pu remplir au total 3 petites tasses… ainsi qu’un mille-feuilles Hugo & Victor ^^°
IMG_4893
Nous reviendrons pour goûter la pavlova, et la panna cotta, et tous les autres plats !

En résumé :
Serveur et serveuse très sympa, les plats étaient très bons. Je reviendrais bien pour la terrasse 😀
Si vous désirez y aller,  essayer d’y être un peu avant midi, comme nous (11h30), sinon c’est le rush. Sinon, réservez 🙂
Ah, ils proposent également une formule petit-déjeuner pour les matinaux, je me serais bien laissée tenter sans le chocolat chaud qui me pesait dans l’estomac ^^°

Adresse :
8, Rue Mabillon – 75006 Paris

Horaires :
8h-00h
Ouvert tous les jours !

Budget :
Environ une vingtaine d’euros le plat
Au total, nous en avons eu environ pour 100e.


Pizza di Gio

C’est la pizzeria affiliée au restaurant A Tavola di Gio. Endroit que j’aime beaucoup.

IMG_3652

Hé bien, je peux vous confirmer que ce 2e restaurant est aussi bon que le premier. Ils proposent également des pâtes, mais le plus intéressant reste les pizzas ! Oui, j’avoue, j’avais très envie de (bonnes) pizzas à ce moment-là ^^

Nous avons d’ailleurs tous les 4 une pizza.
Coppa e pest (coppa, pesto, tomates, mozzarella de bufflonne)
IMG_3657
Classica (tomates, mozzarella, champignons, jambon)
IMG_3656
Diavoletta (tomates, salami piquant – piquant à souhait ! -, poivrons, oignons, mozzarella)
IMG_3655

Je me suis permis à la fin, un petit dessert (je n’étais pas la seule !) : un tiramisu classico, très aérien (j’aurais pu en manger davantage :D).

IMG_3658

Regardez un peu ce tiramisu tentateur !

En résumé : Une très bonne pizzeria. A tester !!

Adresse :
48, Rue du cherche-Midi – 75006 Paris

Horaires :
12h-14h30 / 19h-22h30

Budget :
Entre 15-20€ pour une pizza, qui, à mon avis, est bien copieuse