Archives de Tag: Auteur australien

Mister Pip, de Lloyd Jones

Présentation de l’éditeur :

Sur une île du Pacifique, Matilda et ses camarades de classe se passionnent pour les aventures vieilles d’un siècle d’un orphelin appelé Pip, dans une ville appelée Londres qui leur paraît plus réelle que leur propre région à feu et à sang.
Mais, dans une île ravagée par la guerre, l’imagination ne protège pas toujours de la folie des hommes.

Éditeur : Le Livre de Poche
Année d’édition : 2011
Langue : Française
Nombre de pages : 285

Avis (très) personnel :

Dans ce livre, il y a une œuvre littéraire qui occupe presque la place principale. Je parle de De grandes espérances, de Charles Dickens. Ce sera ce roman anglais, autour duquel tournera l’intrigue de Mister Pip. Roman que je n’ai point lu… Mais ce n’est gênant.

Matilda est l’un des personnages principaux, qui nous conte son histoire, son enfance sur l’île de Bougainville, située en Papouasie-Nouvelle-Guinée, la façon dont elle a découvert Pip, les raisons pour lesquelles elle s’est identifiée à lui. C’est Mr Watts, son professeur (aka Bel Oeil) qui lisait cette histoire à tous ses élèves, alors que dehors, la violence faisait rage. De grandes espérances a changé la vie des habitants du village de Matilda, que ce soit en bien ou en mal.

J’ai bien aimé voir à quel point la lecture, ou plutôt un livre, pouvait autant fasciner les personnes : laisser ainsi la réalité de côté, laisser l’imagination vagabonder (oh, une rime !).

La couverture peut de prime abord sembler étrange, mais quand vous vous trouvez en face d’elle, votre main/œil (enfin, vos yeux) ne peuvent qu’être attirés. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai choisi ce livre (bien que le résumé ne me tentait pas du tout, du tout). Comme quoi, je serai passée à côté de quelque chose !

Toute cette histoire m’a donné envie de lire ce fameux livre de Dickens, ou du moins une de ses oeuvres… Laquelle vous me conseilleriez ? J’hésite entre David Copperfield, Oliver Twist ou Le Noël de Scrooge (dont je ne connais que les variantes).

Publicités

Mary Poppins Comes Back, de Pamela Lyndon Travers

Présentation de l’éditeur :

Pulled down from the clouds at the end of a kite string, Mary Poppins is back. In Mary’ s care, the Banks children meet the King of the Castle and the Dirty Rascal, visit the upside-down world of Mr. Turvy and his bride, Miss Topsy, and spend a breathless afternoon above the park, dangling from a clutch of balloons.

 

Présentation des éditions du Rocher :

Rien ne va plus au numéro 17 de l’année des Cerisiers depuis que Mary Poppins s’en est allée, emportée par le vent d’ouest. Un jour, Mme Banks, à bout de nerfs, envoie les enfants jouer au cerf-volant dans le parc. Quelle n’est pas leur surprise de voir Mary Poppins descendre du ciel au bout de sa ficelle !… De nouvelles aventures extraordinaires que l’on découvre dans cette première traduction intégrale en français du roman paru en 1934.

 

Éditeur : Odyssey Classics Hartcourt
Année d’édition : 1997
Langue : Anglaise
Nombre de pages : 312

 

Avis (très) personnel :

Dans le volume précédent, Mary Poppins était partie de la maison des Banks. Depuis, il leur arrive pleins de petites mésaventures. Mais, comme le livre s’intitule Mary Poppins Comes Back (Le Retour de Mary Poppins), cette dernière va revenir, d’une étrange façon, par le biais du cerf-volant de Michael !

Cette lecture a débuté, il y a quelques mois déjà. Je lisais ce livre le soir, avant d’aller dormir, un chapitre ou juste quelques pages. J’étais contente de retrouver Mary Poppins (son caractère un peu prétentieux et sa coquetterie ^^’), Jane, Michael, John et Barbara (les jumeaux) et Annabelle, une petite nouvelle. Leurs aventures sont réellement extraordinaires : participer à un goûter la tête en bas (cela m’a rappelé la scène dans le film où ils prennent leur goûter en l’air, c’est sûr que cela devait être plus simple à réaliser…), aller à un cirque de constellations, danser avec le Soleil, et bien d’autres encore. Je trouve que c’est *magique* d’avoir une telle gouvernante ! Gouvernante, qui pourtant nie toutes ces aventures …

Le seul point négatif que je soulèverai est le vocabulaire, qui peut être un peu compliqué. Il y avait de nombreux mots, dont je ne connaissais pas la signification (et surtout, j’ai fait ma paresseuse, je n’ai pas cherché ^^’). Mais, l’ensemble reste malgré tout compréhensible !

Vous pouvez retrouver mon avis sur le(s) tome(s) précédent(s) :
Mary Poppins

 

Lien Bibliomania :