Archives mensuelles : octobre 2017

Les Artizans

Petit dîner entre filles après le cours de sport. Entre filles, ça signifie avec uniquement ma meilleure amie ! Hé oui, sans nos mecs, juste nous deux, pour se plaindre, râler, refaire notre vie comme on le fait si bien.
Elle a choisi le restaurant Les Artizans, situé dans la rue Montorgueil. Il faut savoir que nous passons tout le temps devant cette devanture, remplie de pâtisseries toutes jolies, lorsque nous faisons le trajet du retour après le sport.

Le restaurant semble assez petit, et les tables serrées entre elles. Pour un mardi soir, ce fut bien bondé (le quartier joue sûrement). Les serveurs paraissaient débordés, mais toujours aimables.
Nous avons été installées au fond de la salle, sur une table haute. Nous avons commandé chacune un Porn Star Martini (cocktail fruité), qui nous ont été apportés accompagnés d’un petit verre (un shot) de vin pétillant, je dirais.

Cocktail

Quasiment à la suite, nous avons eu nos plats : Pastilla d’agneau accompagnée de pommes de terre grenaille, et une pièce de bœuf saignant avec des pommes de terre et légumes.

Pour le dessert, je n’ai pas hésité longtemps. Quand nous avons attendu d’être placées, mes yeux ont tout de suite repéré le baba au rhum en vitrine (avec sa pipette de rhum). Ma meilleure amie a pris un flan et compotée de figues framboises (hélas, elle trouvait que le goût de pistache n’était pas assez présent).

En résumé :
Serveurs/euses super sympas, même si débordés.
Bons plats, bons et jolis desserts (qu’il est possible de prendre à emporter).

Adresse :
30 rue Montorgueil – 75001 Paris

Horaires :
tous les jours de 12h à 23h

Budget :
41€ chacune répartie de la façon suivante :
Cocktail : 10€
Plat : 15-20€
Dessert : environ 8€ (2€ moins cher quand on le prend à emporter)


Salon de Café McQueen

Un jour, en sortant du travail pour aller à la Poste près de Pyramides, je découvre une devanture assez sombre, avec un petit texte sur les kissa-ten. Cela m’interpelle… Je regarde rapidement ce qu’ils proposent, et les bentos ont l’air bon. Le terme Salon de Café me fait penser au franponais. Je me dis que vraiment il faudrait que je fasse un tour dans ce Salon de Café McQueen. C’était la semaine dernière.

IMG_9821

Je n’ai pas pu résister, et j’y suis allée déjeuner hier midi. Le restaurant est assez intime (les gens de l’extérieur ne nous voient pas manger, et franchement c’est quand même agréable), mais cosy, chaleureux. La décoration en bois doit jouer ! J’avais l’impression d’être dans un salon de thé à Sapporo. En plus, la langue japonaise est vraiment dépaysante : les serveurs le parlaient, ainsi qu’un bon tiers des clients. En sortant du restaurant, cela m’a fai bizarre d’entendre à nouveau le français, j’avais vraiment l’impression d’être partie au pays du soleil levant.

IMG_0042

Ils proposent pour le midi une formule bento, avec deux entrées et un plat, dont une entrée et un plat du jour, pour 12.80€. J’ai choisi pour ce midi : une omelette japonaise (tamagoyaki), des fèves edamame (c’est bon, mais j’avais oublié que ce n’était pas hyper pratique) et un saumon grillé au miso, accompagné d’un bol de riz. Je ne voulais pas spécialement de boisson, mais le latte au potiron a attiré mon regard, et attisé ma curiosité. Je souhaitais savoir s’il était meilleur que celui du Starbucks. Résultat des courses : un peu sucré, mais bien bien meilleur, avec de vrais morceaux de potiron dedans ^^

En résumé :
Vraiment bon. Dépaysant. Je n’avais plus faim pour les desserts, mais certains avaient des saveurs bien de là-bas (l’umeboshi par exemple, ou le Coffee jelly). J’y retournerais sans aucun doute.
Le bento était suffisant pour remplir mon estomac, mais je pense que les gros mangeurs resteraient sur leur faim. Il est également possible d’emporter ce dernier.

Adresse :
16 rue Molière – 75001 Paris

Horaires :
tous les jours sauf le dimanche : 8h-18h30

Budget :
12.80€ le bento
Environ 5€ les desserts – pareil pour les boissons

 


Sébastien Gaudard

Cela fait un petit moment que j’entends parler de cette pâtisserie, de ce salon de thé situé quasi en face du jardin des Tuileries.

Pour fêter notre 15e anniversaire de rencontre (déjà ?! Ça ne nous rajeunit pas !), nous avons décidé de choisir notre dessert chez Sébastien Gaudard. Nous étions de toute façon dans le coin, après un déjeuner chez Aki.

IMG_9318

Le lieu est lumineux, assez girlie finalement. J’avais envie de goûter / acheter toutes les pâtisseries présentes. J’ai quand même dû faire un choix difficile : j’ai pris un el Baba (brioche, crémeux citron, tequila Patron Anejo, chantilly). Il était imbibé à souhait, tout moelleux. Le crémeux était très doux, pas assez acidulé à mon goût.

FullSizeRender1

Mon chéri a choisi un Mussipontain (hommage à ses parents, j’imagine) constitué de crème vanille, d’amandes caramélisées. Cela a fait son bonheur gustatif ! A partager, nous avons choisi une Forêt noire. Hélas, pour cette dernière pâtisserie, nous avons été tous les deux déçus. Il y avait un peu trop de crème, pas assez de génoise chocolat, ni assez de kirsch.

FullSizeRender
En résumé :
Un lieu chic, où il est possible de s’asseoir sous les arcades de la rue Pyramides. Je pense, cependant, qu’il vaut mieux aller à l’étage. La vue doit être plus sympathique. Il semblerait que sa tarte au citron est renommée : à goûter la prochaine fois 🙂 Car, je suis certaine de revenir, pour faire découvrir ces pâtisseries.

Adresse :
1 rue des Pyramides – 75001 Paris
Autre adresse (qui ne fait que pâtisserie) : 22 rue des Martyrs – 75009 Paris

Horaires :
Du mardi au dimanche : 10h – 19h (possibilité de petit-déjeuner)
Fermé le lundi

Budget :
Environ 6€ la pâtisserie