Archives mensuelles : juillet 2016

Le Clos de la Marne

Nous avons décidé de dîner un soir avec nos voisins. Ceux avec qui nous faisons une garde partagée. Un dîner sans les enfants. Le rêve !

Après avoir laissé le petit monstre avec la baby-sitter (séparation très difficile), zou direction Le Clos de la Marne. Un restaurant situé dans le quartier de La Pie, à Saint-Maur. Oui, encore un article sur un restaurant loooooooin de Paris. Mais, ne vous inquiétez pas, j’ai d’autres articles en réserve sur des lieux parisiens 🙂

Vu le nom du restaurant, je pensais qu’il y aurait une vue sur la Marne, mais ce n’est pas vraiment le cas. Enfin, je pense que l’on peut la voir… derrière le grillage verdoyant et de l’autre côté de la route. Excepté cela, l’endroit est fort sympathique, la terrasse est visuellement bien isolée et décorée. Avec les températures actuelles, manger en extérieur est très agréable. D’ailleurs, petit point positif : on ne s’est même pas fait piquer par les moustiques !

Nous avons choisi tous les 4 le Menu gourmand. Vous savez, celui avec entrée, plat et dessert 😉

Tout d’abord, apéro avec un cocktail maison. Un mélange de divers alcools… Je ne me rappelle plus trop lesquels hélas, mais c’était léger, rafraîchissant et pétillant. Mon chéri a même repris un verre durant le repas !

IMG_2920

Présentation de petites mises en bouche pour accompagner notre apéro : des verrines de mousse de saumon accompagnées de sticks en pâte feuilletée au fromage.

IMG_2921

En entrées : il y a eu 2 terrines de foie gras, avec sa copine la crème brûlée (au foie gras également). Assaisonnées comme il fallait. Du Saint-Marcellin pané avec des tranches de magret de canard fumé (c’était croquant, c’était coulant,  comme diraient les blogueuses culinaires, c’était crousti-fondant ^^). Une terrine de poisson blanc poêlé sur un lit de pommes de terre écrasées.

Petit sorbet frais et fruité avant d’entamer les plats.

IMG_2926

Voici le cœur du repas :
Filet de canette laquée et rosée avec une purée
Saumon cuit à l’unilatéral avec du riz et des petits légumes
Fricassée de rognons de veau avec des tagliatelles
C’était simple et bon.

En dessert, le moment tant attendu. pour moi, en tout cas !
3 tartes au citron meringuée, chacune accompagnée d’un sorbet à l’orange. Vu l’épaisseur de la pâte (ce qui n’était pas déplaisant), c’était une faite-maison ^^ et peut-être parce que j’y suis allergique, je ne voyais pas vraiment  l’intérêt des fruits sur la tarte…
1 éclair façon profiteroles, sur lequel était versé du chocolat fondu. Un dessert bien gourmand !

En résumé : un resto sympa, calme (sauf que lorsqu’on y est allés, c’était le début des vacances… Et quelqu’un avait organisé une sorte de grosse fête chez lui, avec sons, lumières et fumées ^^°), avec un service gentil mais un peu balbutiant (on a attendu longtemps pour avoir la carte, et pour payer…).

Adresse :
39 Quai de la Pie – 94100 Saint-Maur-des-Fossés
RER A : Saint-Maur-Créteil

Publicités

NoGlu

NoGlu… No-Gluten… Un restaurant (et une épicerie) pour les intolérants au gluten. Mais, également, pour ceux qui ont envie de découvrir des repas délicieux pour un prix raisonnable.

IMG_2319

Avec ma copine, nous avons eu envie d’essayer, après avoir entendu pas mal d’avis positifs sur cet endroit.

J’ai pris un burger au colin pané avec des pommes de terre grenaille, et mon amie une salade au homard (bonne mais peu copieuse… Elle est restée sur sa faim).

J’ai été surprise par le moelleux du bun, pas sec pour un pouce. Et regardez-moi ce fromage grillé sur le petit pain… Miam miam… Le colin pané est également bon. Je mangerais bien à nouveau le tout. Petit point négatif cependant : les pommes de terre pas très croustillantes sur le dessus…

Un lieu cosy, avec une salle au premier étage. Un burger super bon. Des serveurs sympas, mais qui ont mis un peu de temps pour nous encaisser (c’est parce que je suis une grande impatiente ^^). En tout cas, la prochaine fois (parce qu’il y en aura une), je prendrais bien un dessert NoGlu, juste pour voir.

Il semble qu’un autre restaurant ouvrira dans 7e arrondissement, vers septembre 2016.

 

Adresse :
16 Passage des Panoramas – 75002 Paris (l’épicerie se trouve en face)
Métro : Bourse / Grands Boulevards
Horaires :
Lundi au samedi midi : 12h – 14h30
Mardi au samedi soir : 19h30 – 22h


Château des îles

Pour fêter les 32 ans de mon chéri, j’ai voulu l’emmener dans un endroit vraiment pas loin de chez nous, dans un cadre romantique et un peu classe. Un endroit où nous pourrions aller un soir avec notre petit de 2 ans…

Cet endroit, c’est le Château des Îles. Nous passons régulièrement devant ce lieu en voiture, en nous disant que ce serait cool d’y aller manger un jour. Mais, le temps manquant, nous n’y avons plus trop pensé.

Trève de blabla.

IMG_2590

Le Château des Îles est initialement un restaurant/guinguette, qui s’est transformé en hôtel-restaurant, qui accueille des réceptions, des évènements professionnels. Je trouve que la déco est simple, épurée et classe en même temps. Un piano traîne au milieu de la salle, libre d’être utilisée par les clients. Les serveurs ont été super avec mon garçon et, je peux vous dire que, ce soir-là, il n’était pas facile… Il a eu droit à une vraie chaise bébé et un repas de prince !

Pour commencer, nous apéro-tons avec une coupe de champagne et quelques mises en bouches (de gauche à droite : macaron de chèvre frais – que j’ai filé au petit, car je n’aime pas ça… Lui en tout cas s’est régalé -, petite tartelette au brocolis et un mini-sushi betterave/poisson), suivies d’une pré-entrée (tant pis pour moi, c’était une gambas… allergie quand tu nous tiens… la lose…).

Pendant ce temps-là, mon fiston se régalait avec son menu 3 étoiles : un velouté de petits pois versé dans une assiette creuse composée d’un œuf cuit à basse température (avec des petits croûtons de pain, qu’il picorait), une pièce de boucher avec des pommes de terre frites et un dessert à base de fraises gariguettes, sous diverses formes : profiteroles, sorbet etc. (que j’ai oublié de prendre en photo… mais, c’était superbement présenté). Ces plats correspondent à des plats « pour grands », mais en portions plus petites.

Parmi les 4 convives, 2 sortes d’entrées ont été choisies : pour ma part, j’ai pris le foie gras. Par habitude. Parce que j’adore ça, et le thé vert matcha. Je me demandais donc comment les deux se mariaient. Le foie gras était bon, mais je trouvais le goût du matcha assez léger. En revanche, l’entrée de la mer était très bonne.

IMG_2603

Foie gras au thé vert matcha, avec un sorbet fraises et une tuile au sésame

IMG_2605

Langoustines avec des rigatoni

En plat, c’était poisson pour la moitié de la tablée (pavé de sandre ou filet de saint-pierre) et agneau cuit de 3 manières différentes pour les autres. Les assiettes peuvent sembler chiche, mais à ce moment-là, j’étais on ne peut plus calée, et les autres également.

Cependant, je n’ai pas réussi à résister au chariot de fromages (et puis, d’abord, c’était dans le menu ! Ca fonctionne comme excuse ?). Juste pour goûter. A gauche, un morceau de brie de Meaux, au milieu un plutôt crémeux, et le dernier à droite un qui sentait un peu fort. J’ai complètement oublié les noms… Mais, ils étaient tous à base de lait de vache.

IMG_2609

Photo super sexy…

Et voici les desserts.

Une mousse coco/ananas légère, une sphère chocolat (sur laquelle le serveur versait un chocolat chaud : un dessert qui finalement n’est pas aussi lourd que cela semble être) et une dacquoise framboises/pistaches.

Clap de fin ? Non, pas encore. Des mignardises chocolatées ont été servies.

IMG_2617

Je conseille vivement ce restaurant. Le repas a été délicieux, et le service impeccable. La réservation est conseillée (une semaine à l’avance suffit – par chance, j’ai eu de la place alors que j’avais réservé le jour-même…).

Adresse :
85 Quai Winston Churchill – 94210 La Varenne Saint-Hilaire
Arrêt RER A : La Varenne Chennevières