Archives de Tag: Matignicourt Goncourt

Ô Délices des Papilles

C’est un restaurant découvert grâce à M.Mahout quand nous étions en Champagne. J’avais un peu peur que cela ne soit une « cantine », conseillée en raison d’un partenariat.
Que nenni !
Certes, c’est légèrement bruyant, mais les propriétaires sont adorables, ainsi que la serveuse. Bref, nous nous sentions à l’aise.

Commençons par l’apéritif, une coupe bien remplie de champagne pour mademoiselle (c’est-à-dire moi) et un verre de vin moelleux pour monsieur, tout cela accompagné de petits fours chauds. Le champagne était tellement bon, que je l’ai bu très rapidement… Bien avant que l’entrée n’arrive !

J’ai failli indiquer que nous avions également eu des mises en bouche différentes, car la propriétaire avait peur qu’il y ait des crustacés dedans ^^° Alors, j’ai eu un petit ballotin de pintade.

Comme à mon habitude, j’ai choisi le Duo de foie gras, accompagné d’un pain brioché. Il y avait du foie gras mi-cuit, que j’ai préféré au foie gras poché au champagne. En effet, je l’ai trouvé un peu fade… L’homme a, quant à lui, pris une escalope de foie gras chaud aux chasselas.

Arrive la deuxième entrée pour monsieur, à base de langoustines. Je n’ai donc pas pu goûter, mais, de ce que j’ai compris, c’était très bon !

A ce moment, je n’avais quasiment plus faim… Mais, il y a le poisson : un filet de dorade, initialement avec une sauce coraline (à base de crustacés), que j’ai pu changer par une sauce à l’anis. Alors, je n’aime pas trop l’anis, mais bon, j’ai apprécié l’effort pour le changement de sauce. L’homme a eu un blanc de turbot rôti.

Le trou normand. Qui m’a été offert, pour que j’accompagne mon homme. Un sorbet au citron arrosé de champagne. Ca pétille, ça pique, c’est bon ^^

Le petit sorbet d’avant nous met normalement en appétit pour la suite : la viande !! Trois noisettes de sanglier avec une sauce au poivre et une polenta avec des pieds de mouton (hé non, ce ne sont pas réellement des pieds de mouton… ce sont de petits champignons, tout mignons, tous bons) pour moi. Je n’ai d’ailleurs mangé qu’une seule noisette, préparant déjà mon estomac pour le fromage et le dessert. Le chéri a mangé des côtelettes d’agneau poêlées au romarin.

Comment encore un plat ? Bon, d’accord, ce sont que des fromages, mais quand même… Allez un morceau de brie, de camembert et de comté. Pas de photo, parce que je n’y avais pas pensé, et puis bon les fromages se ressemblent non ?

Le dessert que j’attendais depuis que j’ai choisi le menu : une soupe de mandarines au grand Marnier avec une madeleine maison. Le goût de l’alcool n’était pas très fort et les mandarines étaient acidulées-sucrées comme il fallait. L’homme a eu un ananas rôti flamé au ratafia, avec un sorbet amarena. Vous vouez, on a été raisonnable sur le dessert, non ?

Pour finir, une coupe de champagne offerte gracieusement, que je n’ai même pas pu finir à cause de tout ce que j’ai mangé (et bu) avant.
En tout cas, c’est une très bonne adresse. Les propriétaires proposent, tous les 3e jeudis du mois, une soirée Sommellier, avec dégustation. Si vous passez par le coin, faites-y un tour. C’est un peu paumé (le GPS n’arrivait pas à trouver l’adresse…), mais ça vaut le détour ! Alors, n’oubliez pas si vous passez dans le coin ^^

Adresse :
3 rue du Château d’eau – 51300 Matignicourt-Goncourt