The Hunger Games, book 2 : Catching fire, de Suzanne Collins


Présentation de l’éditeur :
Après avoir gagné les Jeux de la Faim, Katniss Everdeen et Peeta Mellark retournent dans leur district. Alors que la "tournée de la victoire" dans le pays est sur le point de commencer, elle est visitée par le président de Panem. Il explique que le tour qui leur a permis de sortir tous deux vainqueurs des jeux, considéré comme un acte de rébellion envers le Capitole, donne des idées aux 12 districts du pays.
Il la menace de tuer son meilleur ami, Gale, si elle ne peut prouver à tout Panem que son acte n’était pas une provocation, mais un acte irréfléchi commandé par son amour fou pour Peeta.

Editeur : Scholastic
Année d’édition : 2009
Langue : Américaine
Nombre de pages : 480

Avis (très) personnel :
Enfin, une chronique ! Cela faisait bien longtemps (j’ai peut-être perdu quelques lecteurs entre temps…), mais je n’avais pas beaucoup de temps pour ça, et plutôt la tête dans autre chose. Bref, je vais essayer de reprendre un rythme plus régulier (genre un ou deux articles par semaine).

SPOILER PAR RAPPORT AU PRECEDENT TOME

J’ai lu le premier tome, en fin de l’année dernière, si je me souviens bien. Et je n’ai repris que très récemment, avec la sortie du film sur le grand écran.

A la fin du tome 1, Katniss et Peeta, les tributs du District 12, sont les grands vainqueurs de la 74e édition des Hunger Games. C’est la première fois dans l’Histoire de ces Jeux ! Cette victoire ne sera peut-être pas aussi facile à porter. En effet, de nombreux districts la considèrent comme une rébellion de la part de Katniss (Flashback : Elle et Peeta menacent de se tuer avec des baies mortelles, à moins que les Gamemakers ne les fassent gagner. Deux gagnants, sinon rien !) et une révolution se fait de plus en plus sentir !

Comme dans le premier tome et le dernier tome (en cours de lecture), nous avons le point de vue de Katniss Everdeen, qui a bien "grandi" depuis ces fameux Jeux de la faim. Elle va devoir à nouveau feindre la comédie sur sa relation amoureuse avec Peeta (d’ailleurs, que ressent-elle exactement envers lui ? envers Gale ?). Hé oui, durant ce volume, nous allons assister à la 75e édition des Hunger Games, où notre tout jeune couple sera les mentors d’autres tributs de leur district. De plus, c’est une édition spéciale qui a lieu tous les quarts de siècle, où le nombre de tributs sera doublé, et où des conditions spéciales vont entrer en jeu.

J’attire votre attention, non ?

J’avoue que j’ai trouvé la partie avant le début du jeu, assez longue, même si l’auteur nous explique pas mal de choses. Je me suis même demandée s’il y allait avoir une édition dans ce volume. C’était juste que j’étais très impatiente !
Nous ne savons pas grand-chose, de ce qui se passe en-dehors du Jeu, du Capitol, mis à part à travers les tributs qui parlent entre eux. Mais, cela reste très vague. Nous voyons essentiellement les stratégies, les alliances mises en place par certaines personnes (comme si j’allais vous le dire !).
La fin m’est resté en travers de la gorge. Un cliffhanger comme il faut. Vous comprendrez donc que je me suis jetée sur le troisième volume (tout en relisant le tome 2 en français, de peur d’avoir raté quelque chose… oui, oui, je vais bien).

Rien que pour une robe, j’ai hâte de voir le film !

Tomes de la série The Hunger Games :
The Hunger Games, book 1

About these ads

3 responses to “The Hunger Games, book 2 : Catching fire, de Suzanne Collins

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: