Sadaharu Aoki

Connaissez-vous Sadaharu Aoki ? C’est un pâtissier japonais, qui est venu en France en 1991, nous faire découvrir ses oeuvres gourmandes. Il mélange avec succès les saveurs françaises et nippones.

Il a également réalisé des pâtisseries dans le cadre de la promotion de l’anime Yumeiro Patissiere, une jeune fille qui veut devenir justement pâtissière (d’ailleurs, pour l’avoir vu, c’est très cute, et surtout je craque pour les gâteaux et les fées de la pâtisserie !).

Ma première rencontre avec ce pâtissier s’est faite au Lafayette Gourmet. Son chou à la crème est une tuerie ! Ma BFF m’ayant vanté les mérites de son salon de thé, nous voilà parties avec nos +1 pour celui qui se trouve à côté du métro Ségur (L10). L’endroit est très épuré. Pas mal de gâteaux ont été vendus lors de notre arrivée…


Nous avons choisi un Sensuel, un Bambou, un Matcha-Azuki et un Croissant au Matcha. Le Sensuel, c’est le rouge/rose, aux fruits rouges et au chocolat. Le tout est légèrement acide. Le Bambou, c’est un mélange de thé vert et de chocolat noir. Je n’ai pas pu y goûter, mais cela avait l’air bon. Le Matcha-azuki (mon goûter ^^) est, comme le dit son surnom (oui surnom, car je ne connais pas du tout son vrai nom), un mélange de thé vert et de purée de haricots rouges. C’est japonisant, et très bon ! Quant au croissant au thé vert Matcha, à l’intérieur, il y a une sorte de pâte assez fine au matcha. C’est très étrange de voir un croissant vert…




Ces gourmandises ont été servies avec un Choc-o-lait Yuzu, un Choc-o-lait Matcha et deux Hoojicha. Les Choc-o-lait étaient servis avec une tasse de lait chaud. Celui au yuzu était pas mal, mais j’avais oublié que je n’aimais pas trop le mélange chocolat-orange (et la saveur du yuzu ressemble à l’orange). Je pense que j’aurais préféré manger ma pâtisserie avec du thé. En parlant de thé, leur théière est superbe !


Mais si vous n’avez pas le temps de grignoter quelque chose, vous pouvez toujours emporter chez vous les biscuits, gâteaux, chocolats et autres sucreries.


Ils vendaient, à l’occasion de l’Epiphanie, trois sortes de galettes : à la frangipane (classique), à la frangipane-thé vert matcha-marrons glacés et à la frangipane-thé vert matcha-rhum. C’est ce dernier que j’ai choisi (j’avoue à la base, je voulais une galette Ispahan de Pierre Hermé, mais il n’y en avait plus en boutique). C’est très bon ! Le mélange se marie parfaitement. Le goût du thé vert, assez amer, est léger, il en est de même pour celui du rhum.

Adresse :
35, rue de Vaugirard – 75006 Paris
Métro : Rennes
25, rue Pérignon – 75015 Paris
Métro : Ségur


8 responses to “Sadaharu Aoki

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :