LIN pour l’Hôte

Depuis septembre, je n’arrêtais pas de passer devant ce resto, avant d’aller à mon cours de guitare. Le nom m’intriguait : Comment cela se prononce-t-il ? Li-ne pour l’hôte ? C’est asiatique ? Oh ho, ça ressemble à l’expression « l’un pour l’autre » ! Je n’ai pas demandé l’origine du nom du restaurant, mais je le ferais la prochaine fois !

En tout cas, ce n’est ni asiatique, ni français. Rien de toute cela. C’est créole ! Je l’ai appris, lorsque j’ai effectué ma résa sur Restopolitan (promo intéressante avec une entrée/plat ou un plat/dessert offert). D’ailleurs, juste un mot, la charmante personne qui s’occupe des réservations a eu la gentillesse de m’appeler le matin, pour me dire que le restaurant n’ouvrant que le soir le mardi, elle ne pourra confirmer la réservation que vers 18h (elle l’a fait à 17h ^^).

L’endroit est très intimiste, la cuisine se trouve au fond de la salle. Au rez-de-chaussée, se trouvent un peu moins d’une dizaine de tables. Au cours du repas, j’ai remarqué qu’il y avait également une salle à l’étage inférieur. En venant chez LIN pour l’Hôte, il vous faut prendre votre temps. En effet, il n’y a qu’une serveuse et qu’un cuisinier. Cela permet de discuter, bavarder et digérer entre les différents plats.


Pour commencer un ‘tit punch chacun.

Mon homme a choisi une entrée avec des gambas rôties au miel, accompagnées de taboulé. Cela sentait très bon. Et apparemment, il n’y avait pas que l’odeur ! C’était un peu épicé, et cela a bien plu. Mon ventre grognait, ne pouvant goûter à son entrée, je me suis rabattue sur le pain complet.

Ca y est, les plats arrivent (enfin !). Ce sera un filet mignon de porc, avec une sauce au miel, et un gratin de chayottes au curcuma. J’ai trouvé la sauce un peu froide, pourtant elle se mariait bien avec la viande, qui est très tendre. La chayotte est un légume, qui ressemble, je trouve, au navet. Je n’aime pas vraiment ce dernier, mais en gratin, la chayotte passe très bien. Peut-être est-ce la sauce au curcuma qui a bien joué son rôle (monsieur wiki dit que la chayotte est un cucurbitacé, qui a des propriétés amaigrissantes et régénératrices pour les cellules !). L’homme a, quant à lui, choisi le filet de capitaine, accompagné d’une mini cocotte de riz, et de tomates.



Le dessert a été délicieux, je n’avais quasiment plus faim (comme à chaque fois), mais je n’ai pu résister à leur moelleux noix de coco avec un coeur de fruits (que je n’ai pas réussi à déterminer), servi avec une chantilly au chocolat. Le chéri a pris un dessert composé de 3 grosses meringues aromatisées au fruits de la passion (!!), d’une crème anglaise toujours au fruit de la passion et d’un morceau de fruit de la passion. J’ai pu y goûter, c’est étonnant, et bon ^^


Le cuisinier a été très sympathique. Lors de l’addition en caisse, il a discuté avec nous, parlant de la carte Restopolitan, de motos, etc. Bref, très très accueillant !

Adresse :
49 rue Olivier de Serres – 75015 Paris
Métro : Convention / Porte de Versailles


6 responses to “LIN pour l’Hôte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :