Robe de marié, de Pierre Lemaître


Présentation de l’éditeur :
Nul n’est à l’abri de la folie. Sophie, une jeune femme qui mène une existence paisible, commence à sombrer lentement dans la démence : mille petits signes inquiétants s’accumulent puis tout s’accélère. Est-elle responsable de la mort de sa belle-mère, de celle de son mari infirme ? Peu à peu, elle se retrouve impliquée dans plusieurs meurtres dont, curieusement, elle n’a aucun souvenir. Alors, désespérée mais lucide, elle organise sa fuite; elle va changer de nom, de vie, se marier, mais son douloureux passé la rattrape… Les ombres de Hitchcock et de Brian de Palma planent sur ce thriller diabolique.

Éditeur : Le Livre de Poche
Année d’édition : 2010
Langue : Française
Nombre de pages : 314

Avis (très) personnel :
Et voilà un autre livre qui entre dans le cadre du baby-challenge Thriller 2011. Plus que 4 livres à lire (pour le moment, j’ai la médaille d’argent ^^).

C’est un thriller psychologique qui est constitué de 4 parties. Ces dernières peuvent être regroupées en 2 grandes parties : la présentation des deux principaux protagonistes et leur histoire à tous les deux.
Dès le départ, le lecteur se rend compte que Sophie a quelques problèmes : des pertes de mémoire, des oublis assez importants et récurrents. Est-elle aussi folle qu’elle le croit ? Durant tout le chapitre la concernant, nous la voyons fuyante et désespérée. Quant à Frantz, c’est un jeune homme complètement dérangé, et assez effrayant. Qu’il puisse exister des personnes pareilles me fait assez peur… C’est certain qu’il y a du suspense. Mais, le dénouement se dévoile peu à peu, et le lecteur se demande de quelle façon cela va se terminer.
Je n’avais pas spécialement hâte de tourner les pages de la première partie. En outre, le personnage de SOphie n’était pas attirant. Je n’arrivais pas à comprendre les raisons de ses actions. Qui agirait ainsi ?! Mais, quand commence le deuxième chapitre, cela devient nettement plus intéressant « Non, c’est pas lui ? Si ?! Le salaud !! ». Le seul hic : les paragraphes « chat » entre le père et la fille, qui sont étranges, et déchiffrer le langage sms n’était pas plaisant.

Une histoire sympathique pour passer le temps, mais je préfère d’autres thrillers du genre.


6 responses to “Robe de marié, de Pierre Lemaître

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :