L’auberge Nicolas Flamel

Pour fêter un évènement extraordinaire (ou pas), mon homme m’a emmené à l’auberge Nicolas Flamel (oui, oui, celui de la pierre philosophale !). C’était un endroit dont j’avais entendu parler sur un blog (je ne saurai dire lequel, désolé…), et j’avais drôlement envie d’y aller. La devanture ne ressemble pas du tout à un restaurant traditionnel. Pour cause, ce lieu se trouve dans la plus vieille maison de Paris, construite en 1407 par notre alchimiste.


L’intérieur est tout aussi sympathique que l’extérieur. Les poutres en bois sont apparentes. Les lustres sont très jolis, et brillent légèrement. L’ambiance y est calme, presque romantique. Presque, parce qu’il y avait également des touristes (pas nombreux), et un dîner d’affaires. Pour revenir à notre table, j’ai été impressionnée par le nombre de fourchettes et couteaux O.o

Après quelques minutes de réflexion, nous avons choisi un menu Dégustation & Route des vins. Il consiste en 5 plats en format dégustation, accompagnés chacun d’un vin (demi-verre). Avant tout, nous prenons un apéritif pour « tchiner » : un kir royal à la fraise des bois pour moi et un porto rouge 10ans d’âge pour lui. Les couleurs sont belles, non ?

Ça y est, le premier plat arrive : une entrée, qui diffère pour lui et moi, car, j’avais précisé mes (nombreuses) allergies alimentaires. Ces dernières étaient servies avec un Gerwurtstraminer 2008. Un pressé de foie gras, avec des tranches de poires. J’y ai goûté, et c’était très bon. Un foie gras poêlé, entre deux couches de pains d’épices. Yummy!! Un petit bout de foie sur un petit bout de pain d’épices. Hop, en avant pour l’explosion de saveurs. Le foie éclate sous la dent, le goût envahit le palais, et là le pain d’épices caramélisé apparaît. Vraiment bon…

La deuxième entrée : des noix de Saint-Jacques légèrement poêlées, posées sur un étang de crème de châtaigne. Quand je dis « légèrement », les noix de Saint-Jacques étaient rosées. D’habitude, je n’aime pas trop lorsque ce n’est pas cuit (ou à point ^^), mais c’était parfait. Le goût de la châtaigne n’était pas persistent, juste ce qu’il fallait. Ce plat était accompagné d’un vin blanc, un Château Puy Boyren.

Après deux entrées, nous entamons le plat de résistance, qui débute par un plat de poisson. C’était un filet de turbot, entouré de petites courgettes et arrosé d’une sauce au poivre. La cuisson du poisson était parfaite, le turbot très bon, et la sauce au poivre…. miam ! Quant ce plat, il nous a été servi avec un demi-verre de Chardonnay 2010.

A cette étape-là de la dégustation, je n’avais quasiment plus faim, presque repue j’étais… Mais, il restait encore un autre plat, de viande cette fois-ci. Un filet de boeuf, cuit à point, reposait sur une écrasée de patate douce et de carotte, et était arrosé d’une sauce au miel. J’ai adoré l’écrasée, crémeuse, avec des petits morceaux de légumes. Concernant la viande, le filet était également goûtu, mais, avec un ventre aussi plein, je ne suis pas sûre d’avoir bien savouré ce plat… D’ailleurs, celui-là était accompagné d’un Côte de Buy.

Pour le dessert, une crème brûlée sur du chocolat croquant nous a été servie, des fruits rouges mettaient en peu de couleur sur cette ardoise. L’ensemble était accompagné d’un champagne, dont je ne pourrais vous dire le nom… D’ailleurs, je n’ai même pas de photo à vous montrer… J’ai dû oublier d’appuyer sur le bouton de l’appareil ^^’

Le cadre était vraiment sympathique, la nourriture, le service également. De plus, j’ai trouvé que niveau rapport qualité/prix, ce n’était pas excessif (55€ le menu dégustation, 69€ avec la route des vins). Il existe aussi des menus déjeuners à 25€ pour une entrée, un plat, un dessert, une boisson et un café !

Adresse :
51, rue de Montmorency
75003 Pars – Métro : Rambuteau ou Arts et Métiers


14 responses to “L’auberge Nicolas Flamel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :