Mise à nu, de Richard Castle


Présentation de l’éditeur :
La plus célèbre des chroniqueuses mondaines est retrouvée morte à son domicile. Assassinée. Nikki Heat est chargée de cette enquête qui s’annonce délicate car la plume au vitriol de la journaliste n’a épargné personne. Il y a donc une belle brochette de suspects dans tout Manhattan.
Les choses se compliquent encore quand Jameson Rook, le journaliste avec qui Nikki est obligée de collaborer, débarque dans l’enquête. D’autant que Heat et Rook ne sont pas encore remis de leur rupture et que la tension sexuelle entre eux est à son comble…
Alors que les cadavres s’accumulent, ils se lancent sur la piste d’un tueur impitoyable. Ils vont devoir naviguer avec doigté parmi les stars et les voyous, les prostitués et les chanteurs, les hommes politiques et les sportifs célèbres.
Une nouvelle affaire explosive pour le duo de choc !

Editeur : City
Année d’édition : 2011
Langue : Française
Nombre de pages : 365

Avis (très) personnel :
Connaissez-vous la série Castle ? C’est une série policière. Une énième me direz-vous. Je ne trouve pas que ce soit le cas. Ici, nous avons affaire à une enquêtrice de choc, classe, avec une très bonne répartie : Kate beckett. Elle va faire la connaissance d’un écrivain de best-sellers, Richard Castle. Ce dernier va la suivre dans toutes ses enquêtes, pour le plus grand malheur (ou pas) de Beckett. En effet, il a trouvé en elle l’inspiration pour écrire d’autres livres : en d’autres termes, elle est sa muse !
Pourquoi vous parle-je de cette série ?
Parce qu’en me baladant dans les rayons de romans policiers, je trouve un livre intitulé Mise à nu ! Dans la version originale, il se nomme Naked Heat (jeu de mots avec le nom de l’héroïne). Quelle n’est donc pas ma surprise de voir ce livre ! L’auteur se trouve être Richard Castle, il y a même la photo de l’acteur qui l’incarne. Et pour couronner le tout, Michael Connelly a écrit un petit commentaire sur la couverture ! On y croirait presque ^^
Pour la petite précision, ce roman est le deuxième tome de la série Nikki Heat dont le premier est Heat Wave, soit Vague de chaleur.

Qu’en ai-je pensé ?

Dans ce volume, nous n’avons pas de réelles descriptions des personnages présents, cela ne m’a pas vraiment dérangée dans le sens où j’imaginais à leur place ceux de la serie : Richard Castle pour Jameson Rook, Kate Beckett pour Nikki Heat, Ochoa pour Esposito, Raley pour Ryan. Pour les non initiés, cela peut être gênant. Il faudrait probablement commencer par le premier volume de leurs aventures.
L’enquête est narrée par les différents protagonistes, via une focalisation externe. Cela permet de suivre les différents points de vue, d’en savoir davantage sur les inspecteurs.

Certaines scènes m’ont fait rappeler celles de la série : je ne vous parlerai que de la scène de la série où Castle est attaché chez lui😉 C’était donc très amusant à lire. L’enquête ne m’a pas vraiment passionnée. J’étais plus occupée à faire des rapprochements avec la série… Cependant, cela m’a quand même donné envie de lire le premier tome en anglais, afin de profiter des jeux de mots ^^
Les nombreuses descriptions peuvent donner de la longueur à l’histoire, ce qui est fort dommage. Mais cela peut se comprendre si c’est le scénariste qui a écrit le roman. En effet, j’ai ainsi pu très bien visualiser les endroits, les moments clés entre les personnages. Autant c’est important pour une série, autant cela casse le rythme dans un livre…


6 responses to “Mise à nu, de Richard Castle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :