Le Jéroboam

Non, je ne vais pas parler de la bouteille, qui est censée contenir 3L ! Uniquement du restaurant, du même nom, Le Jéroboam. Pour la petite histoire, j’ai découvert cet endroit il y a quelques années (presque 3 ans, pour les 24ans de l’homme), grâce au site restoaparis. Donc, pour fêter nos fiançailles en n’amoureux (et surtout parce que nous devions passer dans le coin), pourquoi ne pas dîner au Jéroboam ! Vite proposé, vite accepté, vite réservé ^^ Hé oui, je suis comme ça !

Nous voilà gentiment accueillis par Pascal, l’un des gérants du lieu. Ma foi, il est resté aussi sympathique que la dernière fois ^^ Très enthousiaste, bavard, il vous met rapidement à l’aise.

En plus des plats sur l’ardoise, il y a également les plats du Chef. En ce moment, c’était entrecôte XXL, et en dessert, une croustade de pommes. Mais, ne nous précipitons pas. Tout d’abord, nous commençons par un apéritif classique : un kir vin blanc à la pêche et un monbaz’ comme dirait l’homme =D

En entrées, nous ont été servis une marinade de crevettes, posées sur un lit de quinoa et entourées de citron vert, ainsi que foie gras mi-cuit au spéculoos, avec un confit d’oignons, agrémenté d’une petite salade. Ils étaient tous deux délicieux. Le foie gras (de canard) était très bien mi-cuit (cependant, il n’était pas totalement dénervé, il en restait deux, mais ils étaient petits, donc non gênants). Le spéculoos donne un petit goût sucré, qui est très agréable. J’avoue que je n’aurais pas dit non à un peu de fleur de sel ^^

Après cette entrée, j’étais repue ^^° Mais, les plats avaient l’air tellement délicieux, que j’ai fini le mien ! Pour monsieur, l’entrecôte XXL, d’un bœuf d’Argentine, avec une pomme de terre au four, sur laquelle une chantilly de crème était posée. La pomme de terre était très bien cuite, et surtout avait un goût légèrement sucré. Le tout enchantait la bouche ! Quant à moi, j’ai pris un colombo de saumon, avec du riz safrané. La saveur des épices était discrète, mais bien présente. Ces épices étaient également utilisées dans la sauce accompagnant le saumon. Un vrai délice !

Vous vous dites que c’est fini ? Hé bien, je me suis sacrifiée pour la bonne cause, et j’ai pris un dessert =D La brioche « French toast style », accompagnée d’une sauce au caramel au beurre salé et d’une boule de glace à la vanille. L’homme a choisi un macaron au yuzu, cerné de fruits (fraises, framboises, physalis). Le tout arrosé de deux coupes de champagne. Que dire de plus, excepté que les desserts étaient divinement bons ? La brioche est arrivée légèrement tiède, bien moelleuse et énorme surtout ! Le macaron, quant à lui, n’était pas trop sucré, le goût du yuzu arrivait doucement en bouche.

Un restaurant qui est resté aussi bon qu’il y a 3 ans. Il faut absolument y aller !!!

Quant aux prix, ce n’est pas vraiment donné (environ 45€ pour une entrée, un plat, un dessert), mais il y a une formule pour le midi, si je me souviens bien. Et puis, de toute façon, c’est super bon, je trouve donc normal que cela coûte un peu plus cher ^^

J’espère que je vous ai convaincus ! =)

Adresse :
72, rue Didot (métro : Plaisance ou T3 : Didot)
Ouvert du mardi au samedi de 12h30-14h30 et de 19h30-22h30


8 responses to “Le Jéroboam

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :