Va chercher ! Une enquête de Chet et Bernie, de Spencer Quinn

Présentation de l’éditeur :

Moi, c’est Chet, chien-détective. Oui, c’est vrai, j’ai lamentablement échoué aux épreuves de sélection de chien policier, mais, bon, sniffer des paquets de chaussettes sales, c’était vraiment pas mon truc !
Non, finalement, je me suis associé avec Bernie, un détective un peu cabossé par la vie. Il fait dans la recherche de personnes disparues…
Là, on vient de nous demander de retrouver une ado qui a fait une fugue. Je renifle ses affaires, un sac à dos qui sent le vieux hamburger et le pétard. Au fait, il y a une autre odeur dans les affaires de la gamine. La peur… Va falloir s’y mettre si on ne veut pas la retrouver en chair à pâté, cette petite !

Editeur : Le Livre de Poche
Année d’édition : 2011
Langue : Française
Nombre de pages : 349

Avis (très) personnel :

Voici un roman policier un peu particulier. L’auteur ne se concentre pas sur le détective, mais sur le chien du détective. Il s’appelle Chet, a des oreilles dépareillées, a un odorat très développé, et son maître se nomme Bernie Little.

La focalisation interne permet au lecteur de se mettre à la place du chien, ce qui est assez original. On assiste ainsi à ses envies de steak, son toilettage. Grâce à Chet, le lecteur peut en connaître un peu plus sur Bernie, détective privé. Tout le livre va se reposer sur une seule affaire : la disparition d’une jeune adolescente, Madison Chambliss.

Le point de vue canin est assez intéressant et amusant. Surtout que Chet perd facilement le fil de ses pensées, à cause d’un petit objet brillant, d’un délicieux biscuit pour chiens, etc. Cependant, cela peut parfois gêner, voire agacer. Parfois, pendant l’histoire, je m’exclamais (mentalement) : « Mais bon sang, Bernie, essaie de comprendre ce que veut dire ton chien !!! » ^^’

Une chose m’a étonnée : c’est que les chiens ne se comprennent pas entre eux… Je trouve cela assez bizarre… Surtout qu’il comprend le langage humain. D’ailleurs, cela amène des instants rigolos, lorsque Chet prend au sens premier certaines expressions telles que « ça me donne envie de vomir » ^^

Qu’ai-je aimé d’autre ? La couverture ! Futile certes, mais c’est ce qui a attiré mon regard sur ce livre : le chien au regard suspicieux me plait beaucoup, et l’homme (son maître) à la chemise hawaïenne (comme Magnum !).

Un deuxième roman, Chienne d’enquête, est paru le 16/02/2011.

Publicités

5 responses to “Va chercher ! Une enquête de Chet et Bernie, de Spencer Quinn

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :