Auprès de moi toujours, de Kazuo Ishiguro

Présentation de l’éditeur :

Jadis, Kath, Ruth et Tommy ont été élèves à Hailsham ; une école idyllique, nichée dans la campagne anglaise, où les enfants étaient protégés du monde extérieur et élevés dans l’idée qu’ils étaient des êtres à part, que leur bien-être personnel était essentiel, non seulement pour eux-mêmes, mais pour la société dans laquelle ils entreraient un jour. Mais pour quelle raison les avait-on réunis là ? Bien des années plus tard, Kath s’autorise enfin à céder aux appels de la mémoire et tente de trouver un sens à leur passé commun. Une histoire d’une extraordinaire puissance, au fil de laquelle Kath, Ruth et Tommy prennent peu à peu conscience que leur enfance apparemment heureuse n’a cessé de les hanter, au point de frelater leurs vies d’adultes.

 

Editeur : Les Deux Terres
Année d’édition : 2006
Langue : Française
Nombre de pages : 441

 

Avis (très ) personnel :

J’ai lu ce livre, il y a pas mal de temps déjà. Mais, la sortie du film Never let me go, adapté du livre, m’a donné envie de le relire.

L’histoire se situe en Angleterre, vers la fin du XXe siècle. Nous suivons Kathy, une accompagnante d’une trentaine d’années, dans la narration de ses souvenirs. Souvenirs qui ne sont pas forcément écrits dans l’ordre chronologique.

Bien que Kathy soit le principal protagoniste, sa vie, ses souvenirs sont très liés à Ruth et Tommy, ainsi que Hailsham, l’endroit où ils ont tous les trois vécu. Ces enfants ont une spécificité qui nous est dévoilée, vers le tiers/quart du livre. Je vous avouerai que, lors de ma première lecture, je n’étais pas très certaine de l’avoir comprise. En effet, je ne trouvais pas que c’était explicitement dit. Maintenant que je l’ai relu, je me dis que j’avais dû zapper des passages ^^°

J’ai beaucoup aimé ce livre, pour le style de Kazuo Ishiguro, et pour l’atmosphère qu’il décrit. Je la trouve douce, j’ai été transportée, j’avais presque envie de partager les moments passés de Kath et ses deux amis. Ce roman nous pose quelques interrogations : Qui est-on réellement ? Comment devient-on ce que l’on est ? J’ai eu un coup de coeur pour ce livre. Je suis vraiment contente que l’on me l’ait offert, car de prime abord, ce n’est pas exactement le style de livre que je lis ^^ Vraiment, lisez-le !

Je n’ai pas encore eu l’occasion de lire d’autres oeuvres de cet auteur anglais, mais Lumière pâle sur les collines me tente énormément ! Y’en a-t-il un en particulier que vous me conseilleriez ? Tout cela me donne envie de regarder le film ^^

Publicités

20 responses to “Auprès de moi toujours, de Kazuo Ishiguro

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :