Les Petites Filles Modèles, de La Comtesse de Ségur

Présentation de l’éditeur :

Camille et Madeleine, les deux sœurs, s’entendent à merveille, partagent les mêmes jeux, les mêmes émotions. Camille, l’aînée, est vive, espiègle, hardie; Madeleine est plus réservée, sensible, solitaire. Promenades en calèche, sauvetage d’un rouge-gorge tombé du nid, indigestions de cassis, disputes et réconciliations, fêtes et parties de campagne… Avec leurs amies Marguerite et Sophie, les petites filles modèles vivent au jour le jour les grandes joies et les petites catastrophes de l’enfance.

 

Editeur : E-book

Langue : Française

Avis (très) personnel :

Bien sûr, c’est une relecture ^^ J’ai lu, il y a bien longtemps, durant mon enfance, Les Malheurs de Sophie, Les Petites filles modèles (qui étaient un de mes premiers livres) et Les Vacances. J’en avais gardé de très bons souvenirs. Alors, pour inaugurer mon reader, j’ai choisi le deuxième tome de cette série.

Camille et Madeleine sont deux soeurs, adorables, bonnes, aimables. Bref, elles n’ont quasiment que des qualités. A la suite d’un accident, elles vont faire la rencontre de Marguerite et de sa maman, Mme de Rosbourg, qui vont, d’ailleurs, s’établir avec elles et Mme de Fleurville. Sophie fait également son apparition. Une longue apparition, expliquée dans l’histoire.

J’étais ravie de les revoir, même si Sophie m’a par moment beaucoup agacée, de par son comportement, ses réflexions. Mais son repentir se fait rapidement ressentir. Ces quatre fillettes vont vivre quelques aventures : se perdre dans la forêt, oublier une poupée lors d’un orage, presque se noyer dans une mare, faire des rencontres qui vont s’avérer intéressantes, etc.

C’était une lecture très agréable, qui m’a fait revenir au temps où j’étais toute petite. Il y a cependant un point que j’ai remarqué, et qui m’a gênée lors de ma lecture : les moments où ils n’arrêtent pas de parler du Bon Dieu, qui agit ainsi pour telles et telles raisons… Mais, c’est peut-être l’époque qui veut cela. J’ai étonné du langage de ces demoiselles, qui, malgré leur jeune âge, paraissent très matures.

Ravie de redécouvrir cette série, je continue actuellement avec Les Vacances.

Lien Bibliomania :

Publicités

8 responses to “Les Petites Filles Modèles, de La Comtesse de Ségur

  • Elizabeth-Bennet

    Enfant, j’ai adoré la Comtesse de Ségur, j’ai lu Les Malheurs de Sophie (mon préféré d’elle), je ne sais combien de fois ! J’adore Sophie, malgré ses défauts ; Camille et Madeleine sont un peu trop parfaites à mon goût 🙂

    La Comtesse de Ségur, c’est vraiment génial pour les gosses, d’ailleurs j’ai donné mes livres d’elle à la fille d’une amie qui a 8 ans et qui adore lire, elle aime aussi beaucoup…c’est intemporel, en dépit du langage assez châtié, n’est-ce pas ^^ ?

    Tu as un reader ? Alors ça fait comment ? Je fais partie de ces dinosaures qui sont contre les livres électroniques, pour moi c’est une hérésie 😀

    • Erato

      Je trouve aussi qu’elles sont trop parfaites XD J’aime bien Marguerite, même si elle s’emporte assez rapidement ^^
      Complètement intemporel ! C’est bien le genre de livres à offrir à des enfants =)
      Oui, je l’ai eu récemment (promo à 49€, ça ne se refuse pas, je t’assure ! Et surtout, c’était un cadeau =D). Moi aussi, j’étais contre, mais c’est bien pratique, je trouve. Ca ne fait pas mal aux yeux (très important), tu as vraiment l’impression de lire sur du papier. Et pratique dans le sens où si je dois prendre l’avion pendant une dizaine d’heures ! Je n’aurai pas à me trimballer une dizaine de livres ^^’
      Sinon, je suis très papier ! J’suis à moitié un dinosaure 😉

  • joey7lindley

    Je ne l’ai encore jamais lu!

  • joey7lindley

    Eh oui, c’est ça quand on en lit pas ou peu et qu’on s’y met à l’âge adulte : on a plein de choses à rattraper!

  • Natacha

    j’ai un honte mais je n’ai jamais de romans de Ségur….
    L’histoire à l’air pas mal mais je pense que ca doit faire comme petite princesse : le langage est dérangeant par moment !

  • Pauline

    Eh oui, c’est sûrement l’époque et l’éducation de ce temps qui veulent ça! On y faisait moins attention étant petites… Mais bon, ça passe plutôt bien au final…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :