Dans la tête, le venin, d’Andrea H. Japp

Présentation de l’éditeur :

Diane Silver est une des meilleures profileuses au monde et exerce ses talents à Quantico, au FBI. Traquer les tueurs en série est pour elle une affaire personnelle : sa fille, Leonor, a été torturée et tuée. Diane ne parvient toujours pas à comprendre. Comment Leonor, si méfiante, a-t-elle pu accepter de suivre son assassin.

Yves, un flic français qu’elle a formé aux techniques de profilage, est peut-être l’unique ami de Diane, dont le caractère difficile est notoire. Il la tient au courant des crimes commis en France avec une rare sauvagerie. Se pourrait-il qu’il existe un lien entre ces meurtres perpétrés au Mexique et à New-York? Entre ces affaires internationales, la traque d’un tueur de prostituées dans les rues de Boston, l’assassinat de Leonor, un fil se noue peu à peu, auquel n’est pas étranger le bizarre « stagiaire » que le FBI a imposé à Diane…

Diane va alors ouvrir la boîte de Pandore, reconstituer le puzzle et remonter jusqu’au prédateur ultime. Et peu lui importent les conséquences.

 

Éditeur : Le Livre de Poche

Année d’édition : 2010

Langue : Française

Nombre de pages : 347

 

Avis (très) personnel :

Je tiens, tout d’abord, à remercier Livraddict et les éditions Le Livre de Poche, de m’avoir fait confiance, et de m’avoir permis de lire ce livre !

C’est mon deuxième titre de cet auteur. J’avais, en effet, commencé par Le Septième Cercle, sur lequel j’avais émis un avis assez mitigé et j’espérais donc lire une bien meilleure histoire.
Pour le coup, je suis encore mitigée, mais beaucoup moins que pour le premier.

Nous suivons deux enquêtes qui se déroulent en parallèle : l’une en France et l’autre aux Etats-Unis.
La première est menée par Yves Guéguen, la deuxième par Diane Silver, une profileuse. C’est surtout sur elle, que l’histoire va se concentrer. Son personnage est bien mis en place dans ce volume : son tragique passé, les raisons pour lesquelles elle traque sans pitié les tueurs en série, ses réflexions.
Revenons aux meurtres. Des prostituées, des pédophiles, ainsi que deux jeunes adolescents sataniques ont trouvé la mort, de façon assez tordu : par exemple, toute la peau a été très bien enlevée, sauf autour de la bouche, à cause du scotch, pour que la victime ne puisse pas se faire entendre. Vous visualisez ? Moi, très bien et c’est ce qui m’a un peu retourné l’estomac ^^’ Et pourtant, j’en ai lu des scènes assez gores (dans American Psycho par exemple, ou tout autre livre de Grangé !)
Quel est le lien entre tous ces meurtres ? C’est ce que l’on va voir tout au long du livre.
Pour l’aider dans son enquête, Diane sera épaulée par deux agents du FBI. J’ai trouvé que ces deux-là étaient trop aimables, mais que, hélas, ils n’avaient pas un grand rôle dans l’histoire. L’auteur aurait presque pu s’en passer.
Vers la moitié du livre, dès que l’auteur introduit un nouveau personnage, je me doutais presque de ce qu’il allait arriver… Mais chut, je ne vais pas tout vous dévoiler ^^

Concernant la fin, j’ai trouvé qu’elle était un peu précipitée, et que ça se finissait en queue de poisson. Cependant, de ce que l’on connaît de Diane, cela n’est pas étonnant. Mais, je suis restée malgré tout sur ma faim…

Dans la tête, le venin étant le premier livre de la série des Diane Silver, je trouverai peut-être des réponses à mes questions, une suite à cette histoire, dans les tomes suivants (Une ombre plus pâle / La Mort, simplement).

 

Citations :

« L’enfer. Faust avait raison. L’enfer, c’est ici et maintenant. Le pire n’existe qu’en nous. Et pourtant… la terre est un paradis. »

« Nous sommes une espèce assez fabuleuse dont certains éléments sont tordus. Gravement tordus. Aucune autre espèce ne possède d’éléments aussi tordus que la nôtre. Aucune autre espèce ne possède d’éléments aussi géniaux, magiques que nous. »

 

Lien Bibliomania :

Publicités

2 responses to “Dans la tête, le venin, d’Andrea H. Japp

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :