Piège nuptial, de Douglas Kennedy

Présentation de l’éditeur :

Cul-de-sac est le récit d’un voyage au paradis des grands espaces australiens qui vire au cauchemar éveillé. Nick, héros bien malgré lui de ce thriller féroce, n’avait rien contre ce pays avant d’écraser un kangourou par une nuit sans lune. Sa rencontre avec la jeune et robuste Angie va le mener en plein coeur du bush. Au milieu de nulle part. Au sein d’un clan d’allumés coupés du monde, sans aucune route pour quitter ce traquenard. Nick, désormais n’aura qu’une seule obsession : comprendre ce qu’il fait là et sauver sa peau. Fuir alors que toute la communauté le surveille.

 

Editeur : Pocket

Année d’édition : 2009

Langue : Française

Nombre de pages : 251

 

Avis (très) personnel :

Je débute avec Douglas Kennedy, avec son premier roman, qui a également pour titre Cul-de-sac.

L’histoire est divisée en trois parties :

  • Le lecteur découvre l’outback avec le protagoniste, Nick, ainsi que sa rencontre avec Angie, une pure Australienne. J’ai trouvé ce passage assez long. De plus, les descriptions sont tellement bien écrites, que je me sentais mal à l’aise face à ce paysage désertique.
  • Après avoir été drogué et marié de force (dans un état comateux), le voilà prisonnier à Wollanup, une ville rayée de la carte de l’Australie, qui n’existe plus aux yeux du gouvernement, dont les règles sont assez spéciales. A partir de ce moment-là, j’ai trouvé que c’était intéressant. Le protagoniste est un peu moins amorphe, surtout grâce à la soeur de sa femme, Krystal. Cette dernière lui explique comment Wollanup est devenue ce qu’elle est maintenant, et une possibilité d’évasion. Krystal est le personnage que j’ai le plus aimé.
  • Dans cette dernière partie, Nick et Krystal vont essayer de s’enfuir de cette ville. Vont-ils réussir ? Bien que je me doutais de la fin, je me demandais comment cela allait se passer. Intéressant également.

En soi, ce livre est sympathique à lire. Mais, mon ressenti original était que je m’étais faite avoir. En effet, ce livre est mis dans la catégorie Thriller.  Et, un thriller est, comme son nom l’indique, une histoire qui donne des frissons, une histoire à suspense (comme dirait monsieur wiki). Je n’ai pas trouvé que c’était le cas. Je n’ai pas réellement eu peur, le suspense n’était pas du tout haletant (l’histoire est très bien résumée)… Peut-être ai-je trop l’habitude des thrillers psychologiques, d’espionnage ou avec des serial killers ?

Puis, Nick, le personnage principal, ne m’était pas du tout sympathique, ce qui ne m’aide pas à aimer l’histoire, ainsi que le langage quelque peu vulgaire ^^’ Néanmoins, j’ai beaucoup aimé les descriptions des paysages (malgré le malaise ressenti), cela a l’air très beau, très aride aussi. Cela me change des préjugés  que j’avais sur ce pays : la plage, le surf, les requins ! Les descriptions de cette communauté à part sont intéressantes également, mais cela ne me donne pas du tout envie d’y aller =D

Ce livre rentre dans le baby-challenge thriller ! Je m’approche tout doucement de la médaille d’argent ^^

Nombre de livres lus : 13/20

Citations :

« Morale de l’histoire : on peut foutre sa vie en l’air rien qu’en tombant amoureux d’une carte. »

« S’affairer, se stresser, permet d’oublier la futilité lamentable de nos existences, ou le cul-de-sac dans lequel nous nous débattons. »


Lien Bibliomania :


13 responses to “Piège nuptial, de Douglas Kennedy

  • Sita

    Le fameux piège nuptial :p
    Bah je suis pas du tout rassurée, parce que je suis comme toi, j’aime lire des thrillers pour avoir peur, frissoner et me faire trimballer dans un rythme soutenu.. et que je participe au baby challenge aussi. On verra bien xD

  • Elizabeth-Bennet

    Je l’ai lu il y a plusieurs années (le seul de Kennedy que j’ai lu d’ailleurs) et j’avais bien aimé…Sont complètement à la masse dans la ville de Krystal ^^
    Et ce n’est effectivement pas un thriller…D’ailleurs je m’étais également demandée pourquoi il était classé en policier.

  • Leiloona

    Il est prenant celui-ci, c’est clair !

  • Frankie

    Je n’avais pas aimé ce livre ! Je l’ai trouvé daté et puis, ce n’est pas un thriller comme tu le dis mais plus une étude de moeurs romancée. Ça pourrait être « Délivrance » le film de Boorman transposé en Australie vu les dégénérés qu’on rencontre à Wollanup.

  • Alicia

    C’est vrai que ce roman m’a fait ni frissonner, ni peur lol Il est pas dans la bonne catégorie..

  • Nelfe

    On me l’a conseillé il y a peu. Du coup il est dans ma wish-list.
    Je garderai en tête que ce n’estp as un thriller alors😉

  • Cosmo

    On m’avais offert ce livre juste avant que je parte en Australie justement….
    (je vous rassure y a que dans le livre ou ce sont de vrai tarés, ou alors je ne suis pas tombé sur la bonne nenette là bas ^^)
    Mais pareil, sans qu’il soit mauvais, il ne m’a pas laissé un souvenir impérissable…

  • Luna

    Cul-de-sac (piège nuptial) est vraiment une histoire très bizarre, étonnante et détonante ! Au fond, elle est très touchante.
    En ouvrant ce livre, je ne m’attendais pas du tout à lire quelque chose comme ça : ça ne part pas dans tout les sens, l’écriture est maitrisé, mais on ne sait pas du tout à quoi s’attendre. L’histoire est vraiment inimaginable, mais la conviction de l’auteur nous donne envie d’y croire : c’est terrifiant d’imaginer que ça puisse réellement exister…

    Joli article, je reviendrais😉
    Bonne continuation !!

    • Erato

      Je crois que j’ai été déçue de par le genre. Je m’attendais à un thriller, et je n’ai même pas un policier.
      Mais, ce livre m’a fait connaître les recoins de l’Australie, pas les plus sympathiques ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :