Détective Conan, tome 1, de Gosho Aoyama

 

Présentation de l’éditeur :

Shinichi Kudo est élève de première au lycée Tivedétec. Pour avoir résolu plusieurs enquêtes difficiles, beaucoup le considèrent comme « l’aide la plus précieuse que la police pouvait espérer ». Un jour, alors que Shinichi se baladait avec sa petite amie Ran Mouri, il fait la rencontre d’hommes étranges vêtus de noir. Par curiosité et intuition, Shinichi les suit et comprend que ce sont des maîtres chanteurs. Découvert, on lui fait boire un poison expérimental pour le faire taire et l’effet est inattendu, il rajeunit. Shinichi, aidé par son voisin le Dr.Agasa, inventeur génial et farfelu, décide de partir à la recherche de l’organisation secrète dont il a été victime. Il cache sa véritable identité sous le pseudonyme de Conan Edogawa, et se réfugie chez Ran, dont le père est détective.

 

Editeur : Kana

Année d’édition : 1997

Langue : Française

Nombre de pages : 180

 

Avis (très) personnel :

Partant bientôt pour le Japon, et étant une très grande fan de Gosho Aoyama (et de romans policiers), je me sentais « obligée » de relire la série Détective Conan. En effet, j’avais envie de voir les lieux, où était passé Conan et ses amis.

Dès les premières pages, le lecteur assiste à la résolution d’une enquête, par Shinichi Kûdo, détective lycée, assez connu à Tokyo. Lors d’une sortie avec son amie d’enfance Ran, il se mêle d’une affaire qui ne le concerne pas et les hommes en noir concernés pensent l’empoisonner. Or, Shinichi ne va pas pouvoir, mais rajeunir d’une dizaine d’années. Pour retrouver les coupables, qu’il appelle les hommes en noir, il va résider chez Ran Mouri, le père de cette dernière étant détective (pas très fameux, cependant), sous l’identité de Conan Edogawa, 6ans. Il va l’aider dans ses enquêtes (dans ce premier, il y en a trois), et, grâce aux inventions de son ami, le docteur Agasa, il va combler ses faiblesses dues à son jeune âge : c’est un enfant, donc on ne le croit pas ! Dans ce premier tome, le gadget inventé par Agasa est un transformateur de voix, en forme de nœud papillon.

Le lecteur assiste également au dilemne de Conan, vis-à-vis de Ran, dont il est amoureux (amour réciproque mais non dit) : lui dire la vérité et la mettre en danger, ou lui cacher ce secret pour la protéger et la faire souffrir.

Par rapport aux tomes récemment parus, les dessins de ce premier tome sont très différents. Le coup de plume de Gosho Aoyama a bien changé !

Sur ces trois enquêtes, bien que les coupables m’étaient déjà connus, j’ai essayé de tout bien lire et observer afin de comprendre le raisonnement de Conan. C’est déjà bien plus facile lorsque l’on connaît l’identité de l’auteur du crime !

J’ai aimé les références de Gosho Aoyama, sur les auteurs de romans policiers ou personnages de ces derniers :

  • Conan Edogawa vient de Arthur Conan Doyle et de Ranpo Edogawa
  • Ran Mouri fait référence à Maurice Leblanc (prononciation japonaise Mourisu Leburan)
  • Docteur Agasa vient de Agatha Christie
  • Inspecteur Megure vient du commissaire Jules Maigret
  • De plus, Shinichi Kûdo adore/admire Sherlock Holmes ! On aura donc le droit à certaines citations, références.

Ce week-end, j’ai dévoré les quinze premiers tomes, et j’en ai ramené quelques-uns chez moi =) Je ne pense pas faire un article par tome, cela en ferait un peu trop… A voir !

Je vous le conseille, même si c’est parfois un peu répétitif. Moi, j’adore ! ^^

Un dessin animé est sorti, qui passait à un moment sur France3. Je regarde plutôt les films d’animations (13 pour le moment), et les deux dramas (avec Shun Oguri, avec une coupe pas très avantageuse, je trouve, mais bon …).

 

Lien Bibliomania :

Publicités

10 responses to “Détective Conan, tome 1, de Gosho Aoyama

  • CecileSBlog

    J’ai découvert ce Manga grâce à Matilda et Marion mais tu es beaucoup plus motivé que moi. Les quinze premiers tomes en un we ? Je suis admirative !

    • Erato

      C’est une re(re)lecture tu sais ^^
      Et puis, faut dire que je l’adore ce petit détective ! Je suis d’ailleurs un peu triste de ne pas les avoir chez moi …. 😦

  • Matilda

    Héhé très chouette lecture 🙂 J’ai re-regardé mes vieilles VHS où j’avais enregistré les épisodes de Conan qui passait sur France 3, et c’est toujours aussi chouette.
    Bref bonnes fêtes !

    • Erato

      J’ai aperçu quelques épisodes, mais le doublage m’a complètement bloquée ^^’
      S’ils sont en vostfr quelque part, je me les prendrais bien ^^

  • Natacha

    Ohhhh j’adorais le dessin animé ! Je ne savais pas que ca faisait référence à Conan Doyle ! Trop bien ! Merci pour cet avis ! Je voulais commencer une série de manga, peut être celle ci à l’occasion lol !!

  • Cecile's Blog » Blog Archive » Bilan du mois de décembre 2010 de la SSHD

    […] les quinze premiers tome du manga Détective Conan mais n’a commenté en toute modestie que le premier (visiblement, elle a la même culture encyclopédique sur le sujet que Matilda ou Marion : je me […]

  • Hélène Lemaitre-Tsamère-Edogawa

    Moi petite je regardais les dessins animés. J’avais quoi… 6 ans ! Et puis j’en ai revisonné quelques uns l’autre fois ( j’ai 14 ans !] et ça me parait tellement bien. Moi aussi je l’adore ce Conan ! Et il est tellement mignon ;$
    En tout cas je compte acheter le premier tome bientot, histoire de voir en manga ce que ça donne 😀
    bisous

    • Erato

      Je ne suis pas souvent tombée sur les DA, mais je regardais les anime (je crois qu’il y a une dizaine de films), qui était bien sympas, même si je préférais de loin le dessin du manga. J’espère que la version manga te plaira !

  • Luna

    J’ai été très agréablement surprise par ce premier tome ! Par contre, j’ai peur de vite me lasser en voyant le nombre de tome et le Conan toujours aussi jeune sur les couvertures…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :