Dictionnaire insolite du Japon, de Lisa Maronese

Présentation de l’éditeur :
Le Japon, pays insaisissable… et dont on ne connaît souvent que des lieux communs. L’auteur partage avec nous son vécu, des petits « trucs » à savoir, des instantanées du Japon quotidien. Qui sait, par exemple, que les Japonais sont fans de scarabées ? Que Nikkei n’est pas seulement un indice économique ? Que le melon est un fruit quasi divinisé ? Et qui connaît Burapi ? Sous forme de bulles d’infos insolites, ce livre montre qu’il existe mille façons d’appréhender un pays où, certes, on mange des sushis mais pas seulement.
Éditeur : Cosmopole
Année d’édition : 2010
Langue : Française
Nombre de pages : 141
Avis (très) personnel :
Etant fan du Japon, je ne pouvais pas passer à côté de ce livre ! D’ailleurs, je ne regrette pas du tout cet achat ^^
Ce livre a un format plus petit qu’un poche, et la couverture est vraiment jolie. A l’intérieur, point de photos, ni d’illustrations. Normalement, ça devrait me repousser, mais là les thèmes abordés sont assez courts, et c’est assez bien espacé à l’intérieur du livre (et non écrit en tout petit et tout serré !).
Les différentes notions sont décomposées en six parties : le Japon traditionnel, le moderne, la gastronomie, etc.
Pour chaque terme titre (taxi, Shinkansen, etc.), il y a parfois les caractères japonais à côté. C’est pratique, surtout si l’on emmène ce petit dico au Japon, mais malheureusement je ne connais que quelques hiraganas, alors les kanas… Je trouvais également intéressant qu’il y ait certains termes en japonais (ou en prononciation japonaise).
Il y avait déjà pas mal d’informations que je connaissais déjà, via principalement les dôramas. J’étais malgré tout d’apprendre de nouvelles choses ^^ Par exemple, je ne savais pas du tout que l’archipel d’Okinawa est devenue japonaise qu’au 19ème siècle, les habitants ont une culture et une langue propres à eux. Et, le boeuf de Kobé, je pensais que sa seule particularité était qu’il se faisait masser… En fait, ces bêtes se font masser au saké, et surtout de la bière est introduite dans leur nourriture !
Et pour savoir l’identité de ce fameux Burapi, lisez ce livre ^^
Ça va peut-être vous surprendre, mais ça me donne encore plus envie d’aller au Japon !!! =D
Citations :
« Par pudeur sans doute, la plupart des Japonais aiment garder la couverture en papier marron avec lequel les employés des librairies recouvrent au moment de la transaction. Ainsi, personne ne sait ce que l’on est en train de lire. »
« Pour commencer, les employés de magasin accueillent chaque entrée de manière presque théâtrale, à grands renforts de Irrasshaimase! alors que le client, lui, salue à peine et omet souvent de dire merci. Si cela peut sembler ingrat, on a ici la preuve qu’au Japon le client jouit d’un statut bien particulier. »

11 responses to “Dictionnaire insolite du Japon, de Lisa Maronese

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :