Archives quotidiennes : 1 octobre 2010

Les annales du Disque-Monde, tome 1 : La huitième couleur, de Terry Pratchett

Présentation de l’éditeur :
Dans une dimension lointaine et passablement farfelue, un monde en forme de disque est juchée sur le dos de quatre éléphants, eux-mêmes posés sur le dos d’une tortue.
A Ankh-Morpork, l’une des villes de ce Disque-Monde, les habitants croyaient avoir tout vu. Et Deuxfleurs avait l’air tellement inoffensif, bonhomme chétif fidèlement escorté par un Bagage de bois magique circulant sur une myriade de petites jambes.
Tellement inoffensif que le Praticien avait chargé le calamiteux sorcier Rincevent de sa sécurité dans la cité quadrillée par la guilde des voleurs et celle des assassins ; mission périlleuse et qui va les conduire loin : dans une caverne de dragons et peut-être jusqu’aux rebords du disque.
Car Deuxfleurs appartenait à l’espèce la plus redoutable qui soit : c’était un touriste…
Éditeur : Pocket
Année d’édition : 1197
Langue : Française
Nombre de pages : 266
Avis (très) personnel :

Mon frère a acheté ce livre sur mes ‘conseils’. En effet, il voulait à la base acheter le troisième tome et je trouvais illogique de ne pas commencer par le premier. Hop, il l’a acheté…
Je ne sais pas s’il m’en veut, mais il n’a pas du tout réussi à le lire. J’ai tenté une première fois, je m’endormais à chaque fois que je le lisais…
Pour la LC d’aujourd’hui, j’ai tenté à nouveau cette lecture. J’ai entendu tellement d’avis enthousiastes qu’il fallait absolument que je le lise jusqu’au bout !
Tout au long du livre, nous suivons les péripéties de Rincevent, un ‘faux’ mage, et de Deuxfleurs, un touriste, accompagné d’un Bagage intelligent. Rincevent est obligé de suivre (et protéger) Deuxfleurs. J’ai bien aimé le personnage de Deuxfleurs, qui s’émerveille de tout et de rien. Une telle naïveté me surprend ^^ et ce n’est pas une remarque négative. Quant à Rincevent, il m’est complètement antipathique. Il m’agace beaucoup. Sûrement dû à son caractère égoïste, lâche. 
Je vous avouerai que je n’ai pas aimé cette lecture… Je n’ai pas du tout réussi à entrer dans l’histoire. Il y  avait certes quelques passages assez amusants : les jeux de mots (‘hache-sueur-rance‘), certains termes (la guilde des assassins et celle des marchand m’ont fait penser au jeu WoW ^^). Mais, cela ne m’a pas fait aimer ce livre… Il y avait beaucoup de descriptions que je n’arrivais pas à visualiser.
Je suis embêtée de ne pas avoir apprécié ce livre. J’ai l’impression d’être passée à côté de quelque chose. Objectivement, je trouve pourtant que le style est agréable, mais je crois que je bloque au niveau de l’histoire. Apparemment, à partir du tome 3 (ou 4), c’est plus sympa à lire. Donc je retenterai le coup une prochaine fois ^^
Citations :
« Il a une boîte avec un démon à l’intérieur qui dessine des images, traduisit brièvement Rincevent. Faites ce que vous dit ce cinglé et il vous donnera de l’or. »

« Deuxfleurs était un touriste, le premier jamais vu sur le Disque-Monde. « Touriste », avait conclu Rincevent, voulait dire idiot. »

« Ici, la frontière entre la pensée et la réalité doit être un peu floue. Tout ce que je sais, c’est qu’avant je n’existais pas, puis que tu m’as pensé et qu’après j’existais. Je suis donc à tes ordres, bien sûr. »

« Le fait est peu connu mais authentique : un bipède peut battre un quadrupède à la course sur une courte distance, uniquement à cause du temps que met le quadrupède à faire le tri dans ses pattes. »
Lecture commune avec :
Lien Bibliomania :
Publicités