Les Colombes du Roi-Soleil, tome 1 : Les comédiennes de monsieur Racine, d’Anne-Marie Desplat-Duc

Présentation de l’éditeur :

Le célèbre monsieur Racine écrit une pièce de théatre pour les élèves de madame de Maintenon, les Colombes du Roi-Soleil. L’occasion idéale pour s’illustrer et, qui sait ?, être remarquée par le Roi. L’excitation est à son comble parmi les jeunes filles. Y aura-t-il un rôle pour chacune d’entre elles ?

Editeur : Flammarion
Année d’édition : 2010
Langue : Française
Nombre de pages : 180

Avis (très) personnel :

C’est sur le blog de Pauline, que j’ai découvert ce livre. Ou, plutôt, devrais-je dire cette série. En effet, elle est composée de 9 tomes pour le moment. Apparemment, un nouveau tome devrait paraître début 2011.
Je ne regrette pas du tout cette découverte. J’adore la période royale, plus particulièrement la période du Roi-Soleil, ainsi que celle de Marie-Antoinette. Il est vrai que ce sont celles qui sont les plus connues. Avec toutes les histoires, les films, les téléfilms vus ou entendus, cela m’a donné envie de connaître davantage ces deux périodes certes, mais surtout d’élargir ma connaissance sur d’autres périodes royales, ou sur d’autres personnes.
Le lecteur va suivre à travers ce livre quatre jeunes filles, d’une quinzaine d’années. Quatre jeunes filles qui ont eu la chance d’intégrer la Maison Royale de Saint-Cyr. En effet, à la base, ce sont de jeunes demoiselles, qui sont pauvres et et qui, grâce à un parent proche, ont pu accéder à cette école, sous réserve de certaines conditions. Le lecteur suit, donc, dans ce tome, la vie dans cette Maison, la façon dont elle est organisée, ainsi que la manière dont ces jeunes filles se divertissent. Tout cela est ponctué d’anecdotes réelles sur les protagonistes ayant existé (Mme de Maintenon, Lully, etc.). Grâce à monsieur Racine et Mme de Maintenon, neuf d’entre elles vont être choisies pour jouer une pièce de Racine, Esther, qui sera jouée devant le Roi.
J’ai beaucoup aimé cette lecture, où sont décrits les habits somptueux, les habitudes de ces jeunes filles. L’écriture est fluide et agréable à lire. Les quatre principales protagonistes (auxquelles un tome va leur être consacré à chacune d’elle) ont des caractères et des physiques différents. Charlotte est la rebelle du groupe, Hortense la prude, la naïve, Isabeau la sage (je me suis le plus identifiée à elle) et, enfin, Louise, la douce Louise, qui cache un secret. Le lecteur peut avoir une idée de leur physique, outre la description, sur la quatrième de couverture. Il y a une mini représentation de ces jeunes filles. De plus, le lecteur peut observer les pensées de celles-ci. Cela nous rapproche davantage d’elles.
J’ai été servie au niveau des froufrous, dentelles, bustiers, corsets. Il n’y a pas beaucoup de détails, le peu qu’il y avait m’a ravie. Bien sûr, ce n’est pas une époque parfaite, et cela est montré dans le livre : l’humidité de la Maison, les maladies qui ne sont pas aussi bien soignées que maintenant, les mariages arrangés avec des vieux messieurs (mais faisant partie de la cour).
Presque un coup de coeur ^^
Je le conseille à celles qui aiment cette époque royaliste. Quant à moi, dès que je pourrais, je vais m’acheter la suite !
Je me suis rendue compte qu’il rentrait dans le challenge Histoire, c’est magnifique, non ? ^^

Nombre de livres lus : 1
Lien Bibliomania :
Publicités

10 responses to “Les Colombes du Roi-Soleil, tome 1 : Les comédiennes de monsieur Racine, d’Anne-Marie Desplat-Duc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :