Journal d’un médecin généraliste, du Dr. Stéphanie Becquet

Présentation de l’éditeur :
Ce livre est tiré d’un blog, « Les états d’âme du docteur Vincent », anonyme au départ. J’ai commencé à transcrire il y a quatre ans mon vécu de médecin généraliste. À l’origine, ce blog m’aidait à prendre du recul sur ma profession, puis je me suis prise au jeu et j’ai eu un enthousiasme grandissant à faire connaître mon point de vue. Mon ambition est de faire réfléchir les lecteurs sur l’état de la médecine en France. La médecine est une interaction subtile entre médecin, patient, pathologie, traitement. Ce n’est pas une science exacte, mais une pratique qui s’améliore au fil des années d’exercice. Les consultations ne sont jamais monotones et souvent étonnantes si l’on prend le temps d’écouter la personne assise en face de soi. Etre médecin en cabinet, c’est être seul avec le poids des décisions à prendre qui sont parfois lourdes de conséquences. J’ai voulu montrer les risques de dérapage et d’usure psychique que les médecins peuvent rencontrer. Je détaille aussi les relations que les médecins entretiennent avec la Sécurité sociale et l’industrie pharmaceutique.
Éditeur : Le Cherche Midi
Année d’édition : 2009
Langue : Française
Nombre de pages : 318
Avis (très) personnel :
Je suis assez embêtée, car je n’ai pas grand chose à dire sur ce livre… 
J’ai choisi ce livre parce que je pensais qu’il serait facile et rapide à lire. Cependant, durant ma lecture, je n’ai pas trouvé que c’était le cas. Je l’avais commencé il y a deçà plusieurs mois. Et je l’ai repris ce mois-ci, afin que ma PAL baisse un peu ^^
Je peux vous avouer que j’ai (beaucoup) lutté pour le terminer.
De quoi cela parle-t-il ?
L’auteur tient donc un journal, concernant son métier de médecin. Cela traite donc des différents patients qu’elle a (ou avait), des anecdotes, du métier de médecin en général, des métiers qui gravitent autour de ce dernier (surtout les visiteurs médicaux qui offrent des cadeaux, des voyages afin que le docteur promeuve le médicament…).
J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de longueurs…. Et pourtant, j’aime beaucoup tout ce qui est scientifique, bien qu’il y ait des termes que je ne comprenais pas : le benzodiazépine par exemple. Mais comme elle l’utilise assez souvent (car complètement contre), je me suis renseignée. Je crois qu’en fin de compte ce qui m’a le plus dérangée, c’est le genre du livre, c’est-à-dire un journal. Qui plus est, on ajoute le quotidien assez peu changeant d’un médecin, et le fait qu’elle passe parfois du coq à l’âne sans transition… Je vous avouerai donc que cela ne m’a pas vraiment emballée (même si j’ai appris certaines choses)…
Je regrette (presque) de l’avoir offert à mon frère …
Nombre de livres lus : 26
Nombre de livres dans la PAL : 59

4 responses to “Journal d’un médecin généraliste, du Dr. Stéphanie Becquet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :