Heartbroken Chocolatier, tome 1, de Setona Mizushiro


Présentation de l’éditeur :

Sohta, étudiant dans une école de pâtisserie, sort avec Saeko, d’un an son aînée. Il l’adule depuis son coup de foudre, il y a quatre ans, et a enfin réussi à sortir avec elle juste avant Noël. Il essaye de combler l’amour de Saeko pour le chocolat, mais elle ne répond pas à ses avances et garde ses distances !
Sohta ne se décourage pas pour autant et se consume dans cette passion qui lui laisse, à chaque fois, la saveur douce-amère du chocolat noir…
Éditeur : Kaze
Année d’édition : 2010
Langue : Française
Nombre de pages : 192
Avis (très) personnel :
J’ai emprunté ce manga à ma petite nièce. Ça parlait de chocolat, je ne pouvais y résister ^^

C’est l’histoire d’un jeune homme, Sohta, qui est amoureux d’une jeune fille, prénommée Saeko. Ils vont tous les deux sortir ensemble. Cependant, Sohta va se rendre compte qu’elle ne l’aime pas. Au lieu de déprimer chez lui, à pleurer toutes les larmes de son corps, il va aller en France, pour aller travailler dans une chocolaterie très réputée. Mais, ce n’est pas à cause de cette célébrité qu’il veut travailler là-bas. Non, non. Il veut y aller, car c’est la chocolaterie préférée de Saeko. Il veut se rapprocher d’elle le plus possible, par ce biais.

C’est un garçon assez romantique, ce Sohta. Qui se laisse un peu faire par Saeko. J’avais envie de le secouer ! Mais, c’était tellement mignon, la façon dont il s’enflamme pour elle (alors qu’elle l’a quitté la veille de la Saint-Valentin)… Néanmoins, grâce à l’aide de ses amis Olivier (rencontré à Paris) et Kaoruko (employé de son père pâtissier), il va essayer de s’endurcir, afin de lui montrer qu’il ne sera pas toujours là pour elle.
Les dessins ont beau être simplistes, cela suffit. Les chocolats sont tellement bien dessinés, que cela me ferait presque saliver !
L’humour est également présent. Par exemple, lorsqu’il arrive en France, il ne prononce pas bien les mots : « Bondjour ». Et heureusement, Olivier (qui a passé sa jeunesse au Japon) va traduire ce qu’il dit afin que son patron l’embauche, ce qui conduit à une situation assez comique.

Rien que pour le thème de ce manga (le chocolat !!!!), je lirai la suite. Je trouve, en effet, que le chocolat colle bien avec le thème de l’amour : doux, sucré, amer…
Mais, il y a un souci… Ma nièce ne rentre que dans 3 semaines… Je n’aurai le deuxième tome que dans 3 semaines… Ce n’est pas grave, j’ai d’autres mangas à lire 😉

Publicités

4 responses to “Heartbroken Chocolatier, tome 1, de Setona Mizushiro

  • Cath

    Chocolat ? On a parlé de chocolat ??? Je n'ai jamais lu de manga mais là, je pourrais bien craquer 🙂

  • Sita

    J'adore cette mangaka ! Si tu ne l'as pas encore lu, je te conseille grandement "L'infirmerie après les cours" (non, contrairement à ce qu'on pourrait croire, ce n'est pas un manga érotique xD), qui est vraiment génial <3(et je suis triste, le tome 2 devait sortir le 1er juillet, mais aucune librairie près de chez moi ne l'a reçu et je vais devoir attendre mon retour de vacances pour lire la suite ;__;)

  • Erato

    Je pensais réellement que c'était un manga pour les personnes averties XD Parce que je le vois assez souvent dans les rayons.Tu ne l'as pas acheté à la Japan ? ^^

  • Cécile

    Moi je suis pas fan de chocolat, mais l'histoire a l'air sympa, j'adore les mangas et le dessin de la couv me plait ! Je note 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :