Le Cheval à Bascule, d’Agatha Christie


Présentation de l’éditeur :

En rangeant des livres d’enfants dans le grenier de leur nouvelle maison, Tommy et Tuppence Beresford tombent sur une édition de La Flèche Noire, de Stevenson. Un livre pas comme les autres car certaines lettres du texte ont été soulignées et leur assemblage donne la phrase suivante : « Mary Jordan n’est pas morte de mort naturelle, c’est l’un de nous qui l’a tuée. » Le livre appartenait à un petit garçon. Or Tommy découvre la tombe de l’enfant dans le cimetière du village : mort à quatorze ans… D’un naturel curieux, les Beresford cherchent à en savoir plus. Le petit jeu de l’investigation auquel ils se livrent tournera vite au drame.

Editeur : Le Livre de poche
Année d’édition : 1989
Langue : Française
Nombre de pages : 251

Avis (très) personnel :

Nous retrouvons dans ce livre des personnages récurrents, créés par Agatha Christie : le couple Beresford (Thomas, dit Tommy, et Tuppence de leurs prénoms).
Je n’ai actuellement lu que deux livres qui les mettaient en avant : Mon petit doigt m’a dit et Le crime est notre affaire. Je vous avouerai que ce sont les films qui m’ont incitée à les lire. Car, en toute franchise, ce ne sont pas mes personnages favoris, je leur préfère davantage Hercule Poirot et Miss Jane Marple. Mais, ma petite nièce m’a dit que ce livre était sympa, alors me voilà donc plongé dedans.

Thomas et Tuppence Beresford commencent à emménager dans leur nouvelle maison. Ils ont acheté des petites choses au précédent propriétaire, dont quelques livres d’enfants qui ravissent Tuppence. Par ailleurs, ce sera dans un de ces livres, qu’elle mettra à jour un mystère. Mystère qu’elle sera déterminée à résoudre, en entraînant son mari dans l’aventure.

J’ai trouvé que le rythme était très lent jusqu’à la moitié du livre et que l’intrigue se mettait également en place trop lentement. De plus, trois ou quatre chapitres avant la fin, le coupable apparaît pour la première fois (comme par magie). Et se fait démasquer en deux temps trois mouvements …
J’ai trouvé que cela était peu réaliste … Mais peut-être est-ce dû au fait que j’ai lu juste avant ce livre, un thriller où le rythme était dynamique.

En tout cas, cela confirme le fait que je n’aime pas trop les livres avec ce couple de personnages … Je vais rester sur mes Hercule Poirot et Miss Marple ^^

6 responses to “Le Cheval à Bascule, d’Agatha Christie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :