L’Enfant de tous les silences, de Kim Edwards

Présentation de l’éditeur :

1964. Une terrible tempête de neige paralyse le Kentucky. Le Dr David Henry n’a pas le choix : il doit accoucher lui-même sa jeune épouse, Norah, qui met au monde un magnifique garçon, puis une petite fille… trisomique. En un instant, David, persuadé d’agir pour le mieux, va prendre une décision tragique : il confie la petite à Caroline, son infirmière, qui doit l’emmener dans une institution spécialisée. A Norah, il annonce que le bébé n’a pas survécu. Mais Caroline choisit de sauver la petite et de l’élever comme sa propre fille…
Des années plus tard, la vérité refait surface, et, avec elle, des conséquences dramatiques pour cette famille déchirée.

Éditeur : Le Livre de Poche
Année d’édition : 2010
Langue : Française
Nombre de pages : 534

Avis (très) personnel :

Je remercie tout d’abord Livraddict et les éditions Le Livre de Poche, pour m’avoir sélectionnée et fait découvrir ce livre.

Tout d’abord, je pensais que c’était un livre de genre thriller. Mais, après lecture, ce n’est pas du tout le cas.
Notre protagoniste principal, le docteur David Henry, va prendre une grande décision, lorsqu’il va aider son épouse Norah, à accoucher. En effet, un premier bébé est mis au monde. Un parfait petit garçon, qui s’appellera Paul. Puis, vient une petite fille. Une petite fille trisomique… C’est à ce moment-là que David décidera (pour des raisons personnelles) de la faire passer pour morte, et de demander à son infirmière, Caroline, de la placer dans un institut spécialisé. Or, ce dernier était dans un tel état, que Caroline a préféré garder la petite fille, prénommée Phoebe.
Il y aura donc deux histoires à partir de l’accouchement. L’histoire du côté de la famille Henry et celle de Caroline. J’ai aimé cet aspect du livre. Cela permettait de voir les réactions, les ressentis de tout le monde. Certes, le fait que Phoebe soit trisomique est une des raisons de l’histoire, de tout ce qui va découler, mais également le fait que David ait caché son existence au reste de sa famille : sa femme, son fils. A cause de ce secret qui va le ronger, leur vie ne sera plus pareille.
J’étais assez énervée contre lui (David), d’avoir pris cette décision, mais également de se renfermer sur lui. Réflexion faite, comment aurais-je agi ? Je ne me rendais pas compte qu’un secret puisse être aussi destructeur. Puis, à la fin, je pense que j’ai ressenti de la pitié pour lui…
Quant à Caroline Gill, je l’ai trouvée très forte. Elle a tout fait pour que Phoebe vive, qu’elle ait une éducation comme une personne normale, une vie comme les autres.
C’est une histoire qui m’a parfois émue, surtout vers la fin (déchirement qu’éprouve David, retrouvailles,  …). En conclusion, j’ai bien aimé ce livre. J’ai lu quelque part que l’auteur avait publié un autre livre, un recueil, The Secrets of a Fire King, qui m’a l’air intéressant.

Citations :

« Malgré toute sa bonne volonté, malgré tout l’amour qu’il portait à ses parents, il savait que la vie les séparerait irrémédiablement. »

« Ce que je vois chaque jour, c’est une petite fille avide d’apprendre, qui aime tout le monde, sans discrimination. Et ce que je vois ici, c’est une assemblée de juges qui semblent avoir oublié que ce pays promet l’accès à l’éducation à tous ses enfants – quelles que soient leurs aptitudes intellectuelles. »

« Conscient de la singularité de Phoebe, des difficultés auxquelles elle se heurterait à cause de sa différence, et cependant poussé vers elle, par-delà les obstacles et les préjugés, à cause de cet amour sincère et rayonnant qu’elle portait en elle. »

Lecture commune avec :
Jana ; cacahuète ; 100choses ; Elea23 ; Juna62 ;

Lien Bibliomania :

About these ads

7 responses to “L’Enfant de tous les silences, de Kim Edwards

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 26 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :